Sticker City le livre à offrir à ceux qui s’intéressent à l’art urbain.

 

Photo issue du livre Sticker City.

Si rien qu’à l’idée de traînasser dans les magasins  surtout juste avant les fêtes ça vous fatigue, que dis-je ça vous harasse et si vous aimez l’art urbain alors je suis sûre que l’ouvrage Stickers City va vous intéresser.

Ce livre a été mon livre de chevet ces dernières semaines.

Lorsque j’ai commencé à photographier les graffitis dans les rues de Paris et de Barcelone j’ai fait de belles découvertes. J’ai consacré sur lavieenrouge beaucoup d’articles à mes chasses aux graffitis. J’ai aussi découvert des créations sur papier collées sur les murs, des créations tout aussi dignes d’intérêt que les graffitis et souvent même plus.

Photo issue du livre Sticker City.

Après avoir lu Planète Graffiti lui aussi édité chez Pyramyd Editions et avoir été visiter l’expo Nés dans la rue-Graffiti à la Fondation Cartier j’ai voulu en savoir plus sur l’histoire et sur les artistes qui utilisent la technique du sticker pour exprimer leur créativité et quelque fois pour faire passer un message.

L’ouvrage propose de très belles photos de stickers signés  Spoon, London Police, Karl Toon, Dan Witz… Ce qui m’a surtout intéressée ce sont les infos sur les différentes techniques utilisées par les artistes qui s’exprime via le sticker.

Sticker City.  Pyramyd Editions.

Depuis que je m’intéresse aux graffitis et aux stickers j’avoue que je me suis presque totalement détournée de ce qui ce passe dans les galeries d’art contemporain sauf si celles-ci abordent les thèmes du Pop Art ou de l’art urbain.

Ce n’est pas un hasard, c’est seulement que l’art urbain  créé un rapport bien plus sympatique entre l’artiste et l’amateur d’art.

Sticker City. Claude Walde. 191 pages. 30 Euros. Pyramyd Editions .

Ci-dessous quelques photos de stickers que j’ai découvert à Paris.

Photos Lavieenrouge.

Advertisements

2 thoughts on “Sticker City le livre à offrir à ceux qui s’intéressent à l’art urbain.

  1. @The ManagUer: C’est un beau cadeau oui surtout pour les artistes parce que les petits trucs d’artiste sont importants, je crois que c’est ça aussi qui donne envie de créer, trouver la bonne encre, la bonne colle, la marque de peinture qui sèche à la vitesse que l’on souhaite…

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s