Presque plus rien à me mettre et presque de mon plein gré.

Photo Mondino. Années 1990.

Cet hiver j’avais acheté un gilet un peu trop grand pour moi puisque je l’avais commandé taille M. Un peu trop grand pour moi et d’une qualité un peu médiocre. C’est triste à dire mais ce gilet de la marque See You Soon, j’ai dû le travailler au corps pour qu’il soit plus ou moins séduisant. Je l’ai taillé à pleine laine, arraché les boutons et j’ai cousu des rubans.

 La marque See You Soon avec ses 3% de cachemire n’est pas prête de m’avoir comme fidèle cliente.

Et puis crac crac.

Non ce n’est pas ce que vous pensez.

J’ai déchiré le gilet alors que je faisais du rameur.

Oui à l’occasion je rame dans le vide.

Alors j’ai eu une idée d’upcycling. C’est avec mon ami François Pignon ( qui coupe ses feux lorsqu’il croise un camion sur l’autoroute la nuit, je ne sais pas pourquoi) que j’ai découvert dans une petite boutique de déco à La Baule des coussins et des plaids décoré de l’Union Jack.

Le lendemain j’ai découpé ce gilet qui avait justement l’ Union Jack sur le dos et j’en ai fait une housse de coussin dans le même style que les coussins que j’avais découvert à La Baule.

Aujourd’hui j’ai donc un coussin tendance mais je n’ai plus rien à me mettre.

Ou presque.

Je n’avais jamais envisagé qu’un gilet puisse devenir une housse de coussin.

2 thoughts on “Presque plus rien à me mettre et presque de mon plein gré.

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s