Mon escapade au salon Maison & Objet septembre 2011.

Salon Maison & Objet 2011. Photo Lavieenrouge.

Le week-end dernier j’ai traîné mes Clarks au salon Maison & Objet.

Je n’ai pas tout vu. Je n’ai pas voulu tout voir. Ce que j’ai vu c’était souvent du déjà vu. Mais certaines créations que je ne connaissais pas méritaient d’être vues.

Vendredi j’ai commencé par le hall 6, parce que je voulais me rendre sur les stands de Pylône et de Koziol. Ce que j’ai constaté, c’est que sur les stands étrangers, designers, et commerciaux avaient un désir plus grand de communiquer sur leurs produits, que mes compatriotes.

Hollandais, espagnol, japonais, italiens viennent vers vous, se racontent, vous font des démonstrations, tandis que d’autres ne se lèvent même pas et n’ont rien à vous dire, sauf si vous êtes acheteuse pour un magasin.

Lampe design. Walking Things.

Ce qui m’a séduit dans le hall 6, c’est le stand de Walking Things puisque je suis dingue de design à partir des matériaux issus de la récupération. Le dispositif qui permet à partir de bouteilles en plastique de créer son luminaire ou son porte-manteaux est intéressant et ludique.

Patère bouteille. Walking Things.

En dialoguant avec des exposants j’ai été surprise de constater que les marques ignoraient les outils dont se servaient les bloggeurs pour communiquer. Pourtant c’est fou le nombre de visiteurs que l’on peut générer vers leur site ou des sites marchands via nos blogs.

Le lendemain dans le hall 7, j’ai été surprise par, ce que m’a avoué un commercial, qui représentait une marque de luminaires. Chez eux, ils toléraient à peine que les bloggeurs rédigent des articles sur leurs produits.

Sympatoche.

Now. Maison & Objet 2011. Fauteuil Kenneth Cobonpue. Photo Lavieenrouge.

Jean Boggio for Franz. Maison & Objet septembre 2011. Photo Lavieenrouge.

Le lendemain je n’avais qu’un seul objectif le hall 7 (Now et Scène d’intérieur)

Il faisait un vrai temps d’été, et c’est aux cotés ( par hasard, n’allez rien imaginer) de Chantal Thomass que j’ai franchi le hall 7, hall plongé dans une ambiance lumineuse verte, avec les fauteuils Bloom de kenneth Cobonpue.

J’ai déambulé dans les allées sans avoir la prétention de tout voir puisque je n’avais pas le temps. J’ai fait la connaissance de deux designers que j’aime bien, Céline Wright qui travaille sur le papier, sa matière et son volume pour créer ses merveilleux luminairesCéline Wright était très disponible avec tous les visiteurs, je tenais à la féliciter pour ses créations. Quant à Benoit Convers, je suis absolument fan de son mobilier, connu sous la marque Ibride. Il m’a expliqué sa démarche artistique avec Rachel Convers et il m’a donné un très beau catalogue avec des photos de leurs créations très bien mises en scène.

Ibride par Rachel et Benoit Convers.

Luminaires Céline Wright. Salon Maison & Objet 2011. Photo Lavieenrouge.

Je fais peut-être faire un jeu de mots facile en disant que je n’ai pas pu passer sans remarquer un stand si bien mis en lumière, le stand de Le Deun. Impossible de prendre une photo correcte, il y avait trop de monde devant ce stand.

Luminaires Le Deun.

July Chow.Salon Maison & Objet 2011. Photo Lavieenrouge.

Une belle découverte, le stand d’un nouvel exposant, July Chow. Comme je suis fascinée par le mobilier transparent, j’ai pilé net. Le mobilier de July Chow, mixe la technique du plexiglass et des références de la décoration dans l’histoire de l’art notamment celles des dynasties Song et Ming. J’ai apprécié la disponibilité de l’assistante du designer qui parlait français et qui m’a donné des réponses à toutes les questions que je me posais, notamment sur les techniques de fabrication de ce mobilier qui n’a rien à voir avec les techniques industrielles entièrement robotisées. July Chow a mis 60 ans pour réaliser son rêve, celui d’être un créateur dans le domaine artistique.

Le motif de la chaise transparente sur la photo ci-dessus a été inspiré par la grille du jardin des Tuileries.

Un autre stand que j’ai apprécié parce que ses créations sont toujours intrigantes, c’est le stand de Kenneth Cobonpue.

Kenneth Cobonpue. Salon Maison & Objet 2011. Photo Lavieenrouge.

Kenneth Cobonpue. Salon Maison & Objet 2011. Photo Lavieenrouge.

Fauteuil de chez KichenAid. Salon maison & Objet 2011. Photo Lavieenrouge.

Le temps me manquait pour tout voir, mais j’ai fait de belles rencontres, puisque j’ai eu le plaisir de rencontrer des personnes avec lesquelles je communiquais virtuellement.

J’ai aussi envié les types qui se déplaçaient d’un hall à un autre, en trottinette.  Heureusement que j’avais suivi les conseils d’Amylee, en chaussures à talon cette visite aurait été moins easy.

Lors du prochain salon il me faudra consacrer deux journées complètes.

Au minimum.

6 thoughts on “Mon escapade au salon Maison & Objet septembre 2011.

  1. Je vous envie.
    Comme le prix de l’entrée est plutôt onéreux je n’y vais pas, mais c’est avec plaisir que j’ai lu votre compte rendu.

    Like

  2. Bsr je vous remercie d’avoir parlé de ce salon sans cela je n’aurais jamais accepté l’invitation d’une amie exposante je suis passé également au Hall 6 et seulement au Hall 6 c’était énormissime, parait que le Hall 7 était encore plus beau mais bon faut être armé de courage tellement c’est grand et ce n’était pas mon cas ce jour la lol:))

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s