Ma nuit dans le penthouse de l’hôtel des Ducs d’Anjou.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Paris.

Aujourd’hui je vais vous parler d’un écrin exceptionnel, un écrin qui se situe en plein centre de Paris. Le bijou se trouve au septième étage de l‘hôtel des Ducs d’Anjou. Si comme moi vous avez un jour la chance d’y séjourner, alors il y a fort à parier que votre indice bonheur risque de se situer entre 97,5% et 100%.

Peut-être plus.

Un petit ascenseur grand comme une valise  m’a conduit au sixième étage. De là j’ai franchi une porte extrêmement ordinaire et j’ai gravi un escalier étroit pour accéder au paradis.

Un paradis design.

Saint Pierre ne m’attendait pas, c’est bon de le préciser.

J’avoue que j’ai monté plusieurs fois cet escalier pour renouveler cet émerveillement. Emerveillement de découvrir un espace blanc, aux lignes extrêmement design, un espace de 37 mètres carrés, très lumineux grâce à deux grandes baies vitrées donnant sur les toits de Paris.

Sur tout Paris.

Sol style camouflage. hôtel des Ducs d’Anjou. Photo Lavieenrouge.

Mon indice bonheur à culminé à 170% lorsque j’ai découvert la terrasse. Une vue sur Paris à 360°: Le Centre Georges Pompidou, l’Opéra Garnier, Montmartre, La tour Montparnasse,  la place de la Bastille, la tour Saint Jacques.

Tout Paris sous mes yeux sans la présence d’une âme qui vive.

Tout Paris sous des trombes d’eau.

Magique.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Paris. Photo Lavieenrouge.

Cet appartement, puisqu’il ne s’agit pas d’une chambre, possède aussi une kitchenette. Il est beau comme un  produit Apple. Les appliques du plafond m’ont fait penser à l’esthétique des Ipod. La pureté des lignes de l’agencement de l’espace ne m’a pas donné envie de répandre ma valise n’importe ou et n’importe comment.

Ce jour là je n’aurais pu supporter aucune embrouille visuelle.

Même qu’en fin d’après midi, j’ai fait des kilomètres dans les rues de Paris pour acheter un paquet de chips avec un packaging qui ne ressemble pas à un paquet de chips.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Paris.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Photo Samuel Lehuede.

Comment vit on dans le penthouse de l’hôtel des ducs d’Anjou?

Avec un fort quotient spirituel, j’ai envie de dire.

Dans la journée je n’ai pas pu profiter de la terrasse, le temps étant trop pluvieux, mais j’ai presque touché au divin. Je me suis étendue sur la banquette kaki et délicieusement scabreuse. Je me suis connectée sur Radio Classique diffusée via des enceintes Boze. Un dock Ipod est aussi à disposition.

Mon regard s’est posé très longuement sur l’ange de la tour saint Jacques tandis que la pluie dégoulinait sur les baies vitrées.

Je n’ai jamais autant aimé la pluie que ce jour là.

Moment exceptionnel que je n’oublierais jamais.

Photo Paris 1900 l’Art Nouveau.

Le penthouse à été imaginé par Trust in Design. Un meuble protéiforme fait office de lit, de bureau et de banquette et regardez bien la photo, il semble être posé, tel un module spatial, sur le sol. D’ailleurs avec mes amis lorsque je parle du penthouse de l’hôtel, je dis Le Space.

Dans cet espace la transparence joue un rôle primordiale. La salle de bain se situe derrière le meuble protéiforme. De la salle de bain on voit tout Paris.  Lorsque l’on prend une douche aussi.

Vue sur les toits de Paris. Photo Lavieenrouge.

Si on se penche par la fenêtre on découvre la petite place Saint Opportune, une petite place populaire de Paris, proche de la rue de Rivoli, proche du Louvre, proche de l’Hôtel de Ville, proche du quartier des  Halles, proche du Centre Georges Pompidou, proche de tout, proche de mon ange de la tour Saint Jacques.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Paris. Photo Lavieenrouge.

Chaise One 4 Star. Konstantin Grcic.

On ne s’assoit pas sur des chaises ordinaires (se serait trop simple) mais sur des chaises One 4 Star de Konstantin Grcic. Chaises design au style futuriste et dont les pieds font penser au premier vaisseau spatial qui s’est posé sur la lune.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Paris. Photo Lavieenrouge.

J’ai proposé à un ami parisien de découvrir, avant d’aller dîner, le penthouse.

Lors de mon séjour dans la suite de La Reine de l’hôtel du Pavillon de La Reine, un endroit délicieusement exceptionnel aussi, j’avais eu un regret, celui de ne pas avoir pu partager ne serait ce qu’un instant ce bel endroit avec quelqu’un.

A la nuit tombante, comme nos images se reflétaient dans les baies vitrées et que l’on ne voulaient voir que les toits de Paris, nous avons ouvert la grande baie vitrée. Nous nous sommes assis sur le bord de la fenêtre et nous avons bu du champagne en écoutant le sussurement de la rumeur urbaine.

Indice bonheur 230%. Au bas mot.

C’est ce qui nous a permis de rester vraiment très positifs puisque nous sommes allés diner dans un petit restau du quartier. Le service était très sympa mais très aléatoire. J’ai quand même diné d’un poisson sans sauce, avec des frites et du vin rouge.

Y a pas eu de dessert.

Y en avait pas.

Le cuisinier était rentré chez lui.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Paris. Photo Lavieenrouge.

Le lendemain matin, la pluie coulait toujours sur les fenêtres. J’ai ouvert les rideaux et tout en écoutant Minnie Ripperton j’ai laissé mon regard divaguer sur les toits de Paris, sur le graffiti bleu peint sur le pignon de l’immeuble d’en face et sur l’ange de la tour Saint Jacques.

Penthouse hôtel des Ducs d’Anjou. Paris. Photo Lavieenrouge.

Réchauffé par les couleurs acidulée du  sol graphique motif camouflage ce penthouse design est un endroit vraiment EXCEPTIONNEL. Je vous invite à découvrir plus de photos ici.

A l‘hôtel des Ducs d’Anjou j’ai été accueilli par Wael, quelqu’un d’ extrêmement diligent, très souriant et en plus, ce gars très sympa sait coudre!

Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont participé à rendre inoubliable mon dernier séjour à Paris, un grand merci pour leur confiance, leur disponibilité, leur gentillesse, leur générosité, leur bonne humeur: Anne-sophie, Amylee, Medhi, Emeric, Antoine, Geoffroy, Véronique, Farouk, Sudjit, Claire, David,Wael, Alex, Gérard, Alexandra.

Hôtel des Ducs d’Anjou 1, rue Sainte-Opportune 75001 Paris – France. Tél . +33 1 42 36 92 24 Métro Chatelet. Station Autolib à proximité.

Services Penthouse: Kitchenette, Vue sur Paris à 360°, Terrasse de 15m² avec solarium en dernier étage, Wi-Fi gratuit, Climatisation, Minibar, Ecran plat, Non fumeur, Isolation sonore.

12 thoughts on “Ma nuit dans le penthouse de l’hôtel des Ducs d’Anjou.

  1. Ah oui quand même! je comprends que l’on puisse toucher au divin dans un endroit pareil. Je me demande ce que je vais pouvoir découvrir sur ton blog. A chaque fois je suis agréablement surprise. C’est beau et en plus tu as beaucoup d’esprit.

    Like

    1. Merci Lillou, et j’ai encore de beaux hôtels a te faire découvrir. En effet cet ange que j’apercevais par la baie vitrée et sur la terrasse était comme un rendez-vous spirituel.

      Like

  2. Maintenant entre une chambre en Hi Macs à l’hôtel Jules & Jim et le penthouse, j’avoue que je suis indécis. Le prix peut-être me fera trancher.

    Like

  3. ouah c’est superbe! sinon c’est ton boulot de visiter des beaux hotels? ça fait un peu boulot de rêve si c’est le cas!

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s