Les risques de l’escalade cognitive.

Publicité des années 60. Via.

Vendredi matin les plombs avaient sauté d’ou contrariétés.

Mais ce jour là je l’ai échappé belle.

Deux fois.

La première fois j’ai sauvé la clé de ma Smart qui a failli être engloutie par l’aspirateur de l’Eléphant Bleu. Sachant que la clé qui a failli être engloutie c’est la clé maitre de ma Smart et qu’elle coûte 380 Euros. En passant l’aspirateur je pensais aux plombs qui avaient sauté et que l’on ne savait pas réparer.

 La seconde bonne nouvelle c’est que le contrôle technique de ma voiture était ok.

Dans la journée je suis allée rendre une petite visite à mon ami François Pignon. François Pignon m’a expliqué devant un café et des chocolats tous les avantages de ne pas acheter une voiture diesel.

Il vient de s’acheter une nouvelle voiture.

Ce matin un proche de François Pignon m’a aidé à changer mes feux stop. La veille il m’avait diaboliquement accusé d’avoir perdu une clé qu’il ne m’avait jamais prêté. En fait la clé était à sa place mais il ne la voyait pas.

Je tenais à apprendre à démonter le dispositif des feux arrières de ma voiture, je rêve secrètement de participer au Rallye des Princesses avec Amylee qui n’a aucun sens de l’orientation, mais l’important étant de participer à l’aventure.

Le proche de François Pignon m’a dit que ce dernier avait acheté une voiture diesel.

Surprise j’ai failli perdre la visse du dispositif des feux arrières ce qui aurait gravement compromis la réparation de mes feux stop.

C’est chez son assureur que François Pignon s’est aperçu de la méprise. Lorsque  son conseiller lui a demandé si il avait bien lu le contrat, François Pignon lui a répondu qu’il n’était pas idiot.

A force de négocier, à couteau tiré auprès de son concessionnaire le prix de sa nouvelle voiture essence 4 portes, il n’a plus su ce qu’il était entrain d’acheter.

Il a donc acheté un diesel alors que selon lui il n’y a que des avantages à ne pas acheter un diesel.

Ecoeurée j’étais.

Encore plus lorsque j’ai testé la réparation de mes feux stop.

Lorsque le proche de François ¨Pignon ma dit d’appuyer sur la pédale de freins pour constater si tout était ok, rien ne s’est passé. J’ai vu rouge et j’ai commencé à maudire la mondialisation qui nous produit des ampoules qui ne durent pas, voir qui ne marchent pas du tout. Alors que les ampoules pourraient marcher à vie si ILS voulaient.

En fait j’avais le pied sur l’accélérateur, donc les feux stop ne pouvaient fonctionner.

Logique.

Le proche de François Pignon m’a vivement conseillé d’appuyer sur la pédale de frein, pas sur l’accélérateur, mais sous l’escalade cognitive je lui ai demandé “qu’est ce que tu appelles une pédale de frein au juste?”

Le Rallye des Princesses c’est peut-être pas pour moi.

2 thoughts on “Les risques de l’escalade cognitive.

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s