Ma journée sans média ou presque.

Photo Lavieenrouge.

Depuis la rentrée j’ai décidé de me détacher de certaines choses qui m’encombrent la vie avec un peu trop d’arrogance, soit la radio qui fonctionne non stop et parfois dans deux pièces en même temps ou alors la TV que je ne suis même pas entrain de regarder.

J’ai donc imaginé une journée sans média.

Ce qui n’exclut pas Internet (faut pas pousser non plus)

Et bien l’expérience n’a pas été si facile que ça à mettre en place.

Le jour ou j’ai décidé de vivre ma journée sans média, j’ai échoué dès les premières minutes. Mon doigt a été attiré comme un aimant sur la fonction ON de ma petite radio Philippe Starck.

Le lendemain j’ai dû reprendre l’expérience à zéro.

Grand moment de solitude pendant les premières minutes. Et puis je me suis rendue-compte que j’étais plus efficace dans tout ce que j’entreprenais.

C’est fou comme une séance de repassage dans le silence peut prendre une tournure presque spirituelle.

Mais cette tentative de journée sans média a échoué dans la soirée. Impossible de zapper le programme Rendez-vous en Terre Inconnue.

J’ai récidivé quelques jours plus tard mais j’ai encore échoué parce que je n’ai pu me résoudre à me priver de Desperat Housewives.

Et puis un jour j’ai tenu bon.

Quelles sont les conclusions d’une journée sans média ou presque?

Les conclusions sont très étranges je préfère vous le dire.

Pendant toute la journée alors que les info/intox n’ont pas eu de prise sur moi, j’ai été secouée de fou rires rien qu’en pensant à certains aspects de ma vie.  Je me suis dit que si quelqu’un pouvait m’observer il penserait très probablement que je suis juste une démente.

Finalement, dans le silence, sans radio, sans TV, je suis rendu-compte que j’étais bien plus heureuse que je ne le pensais.

Depuis ce jour test, dès que j’ai trop de travail, dès que je dois mettre de l’ordre dans mes affaires je reste dans le silence. J’abats toutes les tâches ingrates avec plus de lucidité et de rationalité et j’aime ça.

Ma prochaine expérience: la journée sans sucre et sans saveur sucrée.

 

5 thoughts on “Ma journée sans média ou presque.

  1. Quel courage… Il eut été cependant dommage de rater les Desperate et rendez vous en terre inconnue avec Sylvie Testud, qui affirme avoir réussi à décrocher.
    Sinon la journée sans sucre, tu as essayé? Pour de vrai?

    Like

  2. J’aime bien ton expérience…. Parfois, j’ai l’impression d’être démultipliée, une sorte de robot qui répond au téléphone fixe, au portable, aux emails, aux textos, aux alertes news….. Ca tire de tous les côtés et tout le temps. C’est pour ça que depuis quelques j’écoute Radio Classique au lieu de RTL pour essayer de commencer la journée plus en douceur !!!!! Mon ton expérience est bien plus radicale

    Like

    1. Démultipliée! oui le mot est juste. Comme tu as raison pour Radio Classique, ça m’arrive parfois. Et si j’écoute Bach je fais des heures de ménages, de rangement en pleine fluidité mentale. Tu m’amuses en me disant que mon expérience est bien plus radicale.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s