Le spectacle Deux chantiers navals de l’Atlantique : Saint-Nazaire/Gijón.

Graffiti LorientGraffiti à Lorient. Photo Lavieenrouge.

Je croise les doigts pour les amateurs de jazz et de musique celtique, que la création d’Alain Pennec et Didier Ropers” Deux chantiers navals de l’Atlantique : Saint-Nazaire/Gijón” sera programmée dans d’autres villes.

Lorsque j’avais réservé cette soirée, je ne cache pas que j’avais quand même quelques appréhensions. Amatrice de jazz, je sais que le jazz peut être la promesse du meilleur mais aussi du pire. Ce que je nomme le pire, en ce qui me concerne, c’est le free jazz + percussions en mode aléatoire. Et bien sûr dans un vacarme à la limite du supportable.

Lorsque l’Orchestre Régional de Jazz de Bretagne à commencé à jouer les premières mesures, j’ai su que j’allais passer un excellent moment. L’orchestre était accompagné des sonneurs du Bagad de Saint-Nazaire, Iñaki S. Santianes et de musiciens asturiens. J’ai aussi vivement apprécié l’intervention des deux chanteurs. L’un chantait en français, l’autre dans la langue asturienne je crois.

Le thème de cette création réalisée pour le  Festival Interceltique 2013 est un hommage aux ouvriers des chantiers navals de Gijón qui se sont révoltés contre les menaces de fermeture des sites en 2009 ainsi qu’aux ouvriers des chantiers de Saint-Nazaire, qui ont subi le même sort. Le concert était illustré en arrière plan, par des photos de la lutte ouvrière sur les chantiers.

C’est sous un tonnerre d’applaudissement que les musiciens vêtus de bleus de travail et de casques de chantier ont achevé le concert.

Une vraie et belle création.

J’ai découvert lors de ce festival des spectacles de grande qualité ( DnA, Hevia Trio, Llariegu, Jamie Smith’s Mabon, Arneo et Mask Ha Gazh un groupe qui s’est produit trois soirs sur la place Aristide Briand)  des instruments, des disciplines musicales que je ne connaissais pas. J’imagine mieux maintenant que la préparation de ce festival nécessite un immense travail non seulement de la part des artistes, mais aussi des organisateurs tant au niveau de la programmation, de la sécurité et de la logistique.Je ne m’attendais pas à une foule aussi compacte et aussi festive sur le port et aux abords des pubs et des bars.

Le premier jour du festival j’ai pensé que je ne tiendrais pas. Qu’il me faudrait fuir la ville. Riveraine j’avoue que je n’ai pas beaucoup dormi durant ces dix jours de festivité. Et puis je me suis laissée entrainer par la foule et je ne le regrette pas. Par ailleurs j’ai découvert AUSSI les bienfaits des rondelles de concombre en masque bienfaisant pour mes yeux épuisés.

Un soir au coin d’une rue j’ai même rencontré un druide. Si si.

Lire mes articles sur le Festival Interceltique 2013.

6 thoughts on “Le spectacle Deux chantiers navals de l’Atlantique : Saint-Nazaire/Gijón.

  1. J’ai pris beaucoup de retard sur ton blog…. Quel bon bol d’air quand on y reviens, tu donnes envie de voyage, d’ailleurs, de curiosité, d’ouverture….. Quant aux rondelles de concombre, je testerai à l’occasion !!!!

    Like

  2. Merci beaucoup pour cette chronique que je découvre tardivement. Ravi de voir que vous avez apprécié notre musique. Nous aussi, musiciens de l’orchestre, espérons que notre création fera l’objet de bien d’autres concerts !
    Didier Ropers

    Like

    1. Merci! oui j’ai vivement apprécié ce concert et j’en parle assez souvent avec mes amis qui n’aiment pas le Festival Interceltique parce qu’ils n’ont pas encore eu l’envie de découvir des spectacles.

      Like

      1. C’est que nous sommes tous riverains. Voilà la raison. De notre lit nous voyons le feu d’artifice en début de nuit.Cela dit comme je faisais des reportages sur le festival cette année j’étais dans l’ambiance. Pendant 10 jours!

        Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s