L’exposition Roy Lichtenstein: les visiteurs désobéissent.

roy LichtensteinPhoto Lavieenrouge.

Lorsque j’ai commencé à rédiger Lavieenrouge, il y a… plus de 7 ans, j’illustrais les articles qui racontaient un petit peu de moi, avec les photos des oeuvres de Roy.

Roy Lichtenstein.

Roy me va bien.

Roy je l’aime. Oh il n’y a pas que lui, mais avec Roy ce n’est pas pareil. Et puis avec Roy on ne se perd pas, parce qu’il y a des trames, des rayures, des limites.

Et j’aime ça.

Celles et ceux qui vont voir la rétrospective consacrée à l’un des artistes majeurs du pop art new-yorkais ont gardé leur âme d’enfant, je crois. Femmes et hommes, quel que soit leur âge, savent qu’il ne faut pas photographier la plupart des oeuvres exposées

Mais ils le font quand même.

Ils n’obéissent pas.

Lorsque qu’un responsable s’approche d’eux pour leur montrer le logo qui indique, qu’il est INTERDIT de photographier, ils répondent, comme les enfants, qu’ils n’avaient pas remarqué le logo. Mais il s’en vont en riant sous cape et capture avec leur smartphone une autre toile du peintre.

Moi je suis restée sage.

J’aime trop Roy pour le décevoir.

J’avais envie de dire à certains que c’était abuser, mais tout le monde avait l’air si heureux en découvrant cette expo.

Même moi qui avait le nez très bouché.

Roy Lichtenstein - Still Life with Goldfish [Nature morte aux poissons rouges] 1972Roy Lichtenstein – Still Life with Goldfish 1972.

Je ne connaissais pas très bien les dernières toiles de Roy: des toiles de très grand format d’après des paysages chinois médiévaux reproduits dans le livre, The Essence of Chinese Painting. Sinon je connaissais presque tout. Certaines toiles, je les ai reproduites à l’huile, à l’acrylique, avec des crayons de couleur à l’époque ou j’étais étudiante en histoire de l’art. Elles sont dans les cartons à dessins. Reproduire une toile de Roy c’était m’assurer un peu de répit lors de mes terreurs hypocondriaques, et même atteindre du bonheur à l’état pur comme lorsque la couleur sort du tube. De quelle couleur? Du rouge, de bleu, du jaune. C’est comme vous voulez.

Roy est mort d’une pneumonie le 29 septembre 1997 à New York. Je pense que c’est la mort qui me ressemble. Lorsque je tousse trop, j’ai peur de la pneumonie ou pire.

Je suis aussi allée voir l’expo consacrée à Simon Hantai. J’ai bien fait. Le film que l’on pouvait voir sur un écran relativement grand, m’a captivé. Je connaissais la période du pliage mais pas celle d’avant, la période des peintures surréalistes. C’était une très belle rétrospective.

J’ai observé les femmes dans les salles consacrées aux toiles de Sinon Hantaï. Elles étaient plus nombreuses que les hommes. Elles étaient bien plus obéissantes que les visiteuses de l’expo consacrées à Roy.

Il y aurait donc des femmes Roy Lichtenstein et des femmes Simon Hantaï?

A découvrir le film de l’agence Let’s Pix.

Roy Lichtenstein: Centre Pompidou  Paris du 3 juillet au 4 novembre 2013.

Lire mes articles sur Roy Lichtenstein.

6 thoughts on “L’exposition Roy Lichtenstein: les visiteurs désobéissent.

  1. Je suis déçue de ne pas pouvoir y aller mais tellement contente de savoir que le public est au rendez-vous.
    Même après des décennies ses oeuvres plaisent toujours et inspirent d’autres.
    Je râle toujours en mon for intérieur quand je vois des gens photographier les oeuvres dans une exposition quand c’est interdit. Pour plusieurs raisons, ce n’est pas respectueux ni de l’artiste ni de l’endroit où les oeuvres sont exposées, mais aussi je trouve ça dommage car j’ai l’impression que ces personnes ne regarde l’oeuvre qu’à travers l’objectif et oublient de la regarder en tant que telle. Mais je me trompe peut-être.

    Like

    1. Oui tu as raison mais les gens s’en foutent maintenant un peu de tout parce qu’on leur dit trop, de ne pas faire ceci et cela, et souvent on se demande pourquoi. Je me dis, comme toi que les gens ne regardent plus les toiles mais uniquement à travers l’objectif. Je me suis d’ailleurs mise en scène devant toutes les oeuvres de Pistoletto exposées au Louvre uniquement pour le prouver.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s