Une ville sans Babou c’est une ville en désespérance.

 

déco maison BabouGrille-pain Babou 13.99

Mon grille-pain Seb est décédé un matin de septembre. Je suis restée un moment le regarder les yeux dans les yeux et je lui ai dit “alors nous deux c’est terminé, c’est ça?”

Et puis je l’ai rangé dans l’idée de la transformer en lampe.

Mais comme j’ai un nouveau grille-pain. Mon grille-pain Seb c’est maintenant de l’histoire ancienne.

Lorsque je suis allée chez Babou en priant le bon Dieu pour qu’ils proposent des grille-pains en inox, en rouge ou en noir, je me suis posée la question “est-ce qu’un plateau ne serait pas un plus dans ma vie terriblement paradoxale?” Comme il y a du choix et du choix parfaitement dans la tendance, je n’ai pas hésité une seconde, c’était le noir qu’il me fallait.

accessoires maison et déco BabouPlateau 5.99 € .Cafetière 9.99 €. Boîte en métal 1.49 €

Et Zebullon qui lui, n’est pas à vendre.

J’ai attrapé au passage la boite qui va avec puisque j’avais mis des flocons d’avoine dans la boîte que je réservais d’habitude pour le chocolat. C’est que je ne supporte pas qu’il y ait sur la table de l’alimentation dans son emballage d’origine sauf pour la confiture et le miel. Jamais je ne vous servirai un café, en posant sur la table, la boîte de sucre, format familial.

Dans ma cuisine il n’y a aucun produit alimentaire visible.

Depuis le mois de mai, je noue une relation privilégiée avec ma petite cafetière. Du coup autour de moi, ils ont acheté la même, et comme nous avions tous une Senséo, et bien toutes les Senséo ont été mises au rebut.

Les dosettes Senséo c’est dégueulasse.

tasses à café BabouSix tasses à café Babou 5.99

J’ai craqué sur les petites tasses rouges, qui existent aussi en noir. Elles vont bien avec le plateau, il me semble. Je dois vous avouer, que j’en avais marre de sortir la porcelaine reçue en héritage et que je lavais à la main de peur de casser quelque chose.

accessoires maison et déco Babou. 1jpgSur la table le Art Book de mon amie Amylee.

Pour les photos, j’ai disposé sur le plateau, quelques décorations de Noël en forme de bonbon et d’étoile. 3 sujets pour 0,79 euros! même pas, parce que ce jour là tout le magasin était à – 30%.

Je me dis qu’une ville qui n’a pas son magasin Babou, c’est une ville qui laisse ses habitants dans une certaine désespérance.

Je suis un peu philosophe parfois.

tasses à café rouge BabouBabou

One thought on “Une ville sans Babou c’est une ville en désespérance.

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s