Suivre un régime d’éviction.

 

Amazing cake

Pour venir à bout d’une trilogie perverse (asthme, nez bouché et perte d’odorat) j’ai commencé en novembre dernier un régime d’éviction.

J’ai évincé, du jour au lendemain, nos amis pour la vie, je veux parler des produits laitiers.

Une éviction périlleuse, parce que je me suis aperçue que les produits laitiers constituaient au moins 60% de mon alimentation. La première semaine j’ai essayé de remplacer le lait par du lait d’avoine fait maison. Résultat: c’était dégueulasse. Vraiment. J’ai aussi remplacé les yaourts par des yaourts au lait de soja et j’ai tout de suite adhéré. Quelques jours plus tard, je me suis retrouvée face à face, avec une belle forêt noire, presque que 100% glucose et autres cochonneries, mais je n’en ai pas eu envie. Je voulais me donner une chance et réaliser ce défit de: 6 semaines sans produits laitiers: donc plus de fromage, plus de crème glacée, plus de biscuit contenant du lait, plus de brioche, plus de beurre, plus de fromage blanc, plus de charcuterie qui contiennent du lait…

amazing cake &A priori, je pensais avoir besoin de reprendre de la cortisone un mois plus tard, soit vers Noël. Mais jusqu’à la première semaine de février je n’en ai pas eu besoin. J’avais l’odorat et je n’avais plus d’asthme.

Une belle victoire.

Et puis les choses se sont gâtées.

Pour faire quelques tests chez un allergologue j’ai dû arrêter les antihistaminiques. Après les tests, il m’a affirmé que j’étais allergique aux chats et à RIEN d’autre. Même pas aux sulfites alors que sans médicaments je ne peux pas boire un verre d’alcool sans étouffer.

KILL THE CAT! j’avais envie de lui dire.

En sortant du cabinet je me suis engouffrée dans un Monop et j’ai acheté un litre de lait bio A la maison je me suis empressée de me faire un chocolat chaud.

Deux jours plus tard, j’étais un peu moins bien.

Amazing cake 4A ma demande on a refait des tests. L’allergologue ( que j’ai trouvé un peu fantasque)  m’a dit ” je crois que vous n’allez pas être contente, mais je suis désolée vous êtes allergique aux chats et seulement aux chats.

Mais je ne suis JAMAIS en contact avec les chats!

J’ai peur des chats!

A tel point que, lorsqu’une directrice d’hôtel m’a dit que j’allais faire connaissance avec la star de l’hôtel, un adorable animal, d’une voix peu rassurée je lui ai demandé si la star c’était un chat ou bien?

Ouf! ce n’est pas un chat.

C’est un lapin.

Comme je ne suis point sotte, j’ai fait part à l’allergologue fantasque, de ce que je savais déjà sur le sujet. Il a nié mes arguments mais il a suffi d’une petite phrase pour me rendre compte qu’il savait que je ne souffrais pas d’allergie mais probablement d’intolérance. Donc inutile de faire une désensibilisation que je n’aurais pas fait de toute façon. Si un jour un patient souffre un peu trop de son allergie, certains médecins n’hésitent pas à leur injecter le même jour le poison et son antidote. C’est comme si vous suiviez une cure de désintoxication et que l’on vous offrait un mojito pour aller mieux.

Amazing cake.1jpgEn deux semaines j’ai donc perdu tout le bénéfice santé que j’avais capitalisé pendant plus de deux mois. Jusqu’à des heures indues, j’ai lu sur internet des témoignages de personnes qui comme moi, souffrent du même syndrome, et il apparaît que ceux qui s’en sortent ont évincé le lait, le gluten, le sucre non raffiné, les sulfites et parfois les oeufs.

J’ai décidé d’évincer ces aliments. J’ai commencé hier et jusqu’au 1 mai. C’est pas si difficile puisque je n’ai ni goût ni odorat en ce moment. (sauf sous cortisone)

Je ne fais la différence qu’entre le sucré et le salé, le doux et l’amer, mais je ne reconnais aucune saveur. Je ne sens pas la vie. Ni l’odeur de ma peau.

RIEN.

Depuis le mois de novembre, j’ai appris à cuisiner des produits frais, à manger bien plus sainement. Je fais le poids idéal ou presque 50kg pour 1.60m, j’ai perdu les quatre kilos de trop sans jamais avoir eu faim.

Je ne suis plus addict au sucre.

Je ne mange même plus de Petit Lu la nuit.

Je n’ai pas envie de manger les gâteaux que je présente ici. Je dirais même que ça me ferait pitié de bousiller mon organisme avec des colorants, des conservateurs, des phosphates, des sulfites, du sucre, du sucre et encore du SUCRE.

Amazing cake 5

4 thoughts on “Suivre un régime d’éviction.

  1. Les produits laitiers nos zamis pour la vie? Ca n’existe que dans la pub et pas dans la vraie vie :\
    J’ai définitivement rompu avec tous produits laitiers à base de vache il y a 4 ans et depuis je n’avale plus de cortisone.
    Le lait d’amande est aussi très sympa dans les petits plats maison, et pour me faire des nonos costauds, je ne connais rien de mieux que les petites sardines La Belle Iloise, bourrées de calcium, elles ;OD

    Like

  2. Ton message me donne un espoir supplémentaire:) merci! parce que c’est un but que je me suis mis pour 2014: prendre le moins de cortisone possible pour avoir l’odorat.
    Je commence à me méfier des médecins qui me disent que ça n’a aucun rapport les problèmes respiratoires et l’alimentation, alors que je lis des tas de témoignages sur la question.
    Je vais tous les virer.
    Sauf le généraliste, qui ne balaie pas mes informations, mais lui aime discuter sur le psychologique. Certes le stress augmente les manifestations inflammatoires.
    J’ai aussi beaucoup lu des témoignages outre atlantique. Je n’ai pas essayé le lait d’amande, ni de coco. En fait comme mes symptômes me pourrissent la vie( pas d’odorat et de l’asthme) du jour au lendemain je me suis passée des produits laitiers très facilement. Plus de champagne aussi, ni de cidre. J’ai une volonté!
    Depuis deux jours c’est aussi sans gluten et j’aime bien les galettes de riz. Le matin je mange du jambon et bizarrement j’ai nettement moins faim (même si je fais du sport)
    Oui ça permet de découvrir d’autres aliments, de cuisiner différemment. Je ne me sers plus de mon micro onde. Ce soir j’ai mangé des feuilles d’épinard crus. Je ne me reconnais pas:))) et Je n’ai pas mangé un Petit Lu depuis 4 mois!!!!
    Je vis près d’un magasin La Belle Iloise:) On m’a offert à Noel, une belle mallette avec plein de sardines à l’huile et des terrines. En plus la mallette est très jolie. C’est vrai qu’il faut manger des sardines à l’huile et surtout les arrêtes pour le calcium.

    Like

  3. Moi aussi j’essaye de changer mon alimentation car j’ai de plus en plus de mal à digérer, je suis ballonnée, j’ai des crampes……alors j’ai commence avec les produits laitiers ( je confirme pour le lait d’amande, très bon). Pour moi, le plus dur c’est de supprimer le fromage sur les pâtes, les pizza…. Et puis j’essaye de supprimer les boissons gazeuses. Et diminuer le sucre mais la c’est difficile c’est d’oublier le chocolat !!!! Mais ton expérience me donne du courage

    Like

    1. Tu sais je pense beaucoup à toi pour plusieurs raisons, mais aussi parce que tu m’avais dit que tu adorais les bonbons à l’acide citrique et le Coca. J’ai appris que ça acidifiait énormément l’organisme d’ou des problèmes articulaires et d’intolérance. Il suffit d’évincer une catégorie d’aliment et voir ce qui se passe. Maintenant j’en suis à quatre (sulfite, gluten, produits laitiers et mezzo voice sur les aliments qui contiennent des salicylates) Mais lorsque l’on souffre on se passe du chocolat au lait et des petits beurres très facilement. Bon éviction:)

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s