Manger cru mais pas tout le temps.

 

Lettuce and different other vegetables in an allotmentJ’avais bien lu, ça et là, que certains mangeaient cru. Franchement j’ai pensé que c’était encore une lubie de ceux qui sont très EELV. Mais au fil de mes recherches sur le comment bien s’alimenter, je me suis rendue compte de l’intérêt de manger cru.

Cru, ce n’est pas une petite olive par ci, avec une petite tranche de jambon par là, et juste avant la pomme, hop! une petite part de fromage.

Manger cru signifie manger vivant.

Lorsque j’ai décidé un soir, de dîner cru, je me suis demandée si j’avais déjà fait un repas cru dans ma vie. Parce que comme je viens de l’écrire plus haut, ajouter un aliment transformé, un bout de pain, un verre de soda ou de vin ce n’est pas manger cru.

Et bien je crois que non.

Même si un jour j’ai mangé des huîtres et une orange, j’ai bu un verre de vin blanc et mangé des tartines de pain beurré.

bananes vertesCe soir là, j’ai mangé du poivron rouge coupé en petits morceaux, quelques branches de chou fleur et une banane. En me couchant le soir, j’avais l’impression d’avoir mangé propre, ou plus ou moins, parce qu’à part ma banane, les légumes n’étaient pas bio.

Le lendemain soir j’ai eu envie de retenter l’expérience.

Quelques jours plus tard, lorsque je suis allée acheter trois boites de lentilles dans un supermarché, j’ai attrapé au passage un gros poivron rouge. A la caisse je me suis surprise d’avoir eu ce geste là, parce qu’avant JAMAIS, je ne serais sortie d’un supermarché avec des lentilles et un poivron rouge. Je me serais laissée tenter par un tas de truc comme des yaourts, du fromage et de la barre bretonne (truc qui a la forme d’un cake, qui est très gras, très sucré et qui contient plein de noms que l’on ne peut même pas retenir tant ils sont compliqués)

A dire vrai, j’aurais acheté un paquet de Lu ou des Petits Ecoliers chocolat noir à la place de mon poivron rouge.

POMME VERTEDepuis que j’ai évincé les produits laitiers, mes petits déjeuners se suivent et ne se ressemblent pas. Ce matin, mon regard s’est porté sur un avocat. Dès que je l’ai pris en main, j’ai su que j’allais passer une journée avec une pensée plus positive parce que j’ai cherché à me faire du bien. J’ai coupé l’avocat en deux, j’ai versé un jus de citron, j’ai ajouté des tranches de tomates cerises et j’ai terminé mon petit déjeuner avec une pomme et une banane bio.

Quel intérêt de manger cru? Si le sujet vous intéresse, parce que moi je ne suis pas une spécialiste, je vous conseille vivement de regarder la vidéo consacrée à la naturopathe Irène Grosjean.

One thought on “Manger cru mais pas tout le temps.

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s