Donne-nous notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses.

DCF 1.0C’est que j’ai essayé.

Essayé mais pas réussi.

De ne plus manger de pain.

Lorsque je reviens de mes courses, l’aliment que je mange en premier c’est le pain.

Le pain comme ça.

Le pain sans rien.

Un pain c’est beau.

Parfois je fonce chez Lidl, parce qu’ils font des pains superbes, pour une bouchée de pain. Mais il faut y aller avant 11 heures. La tentation est très grande, parce qu’ils font, je dis bien font, des pains aux figues, des pains aux noix, de magnifiques pains de seigle…

Les gars qui travaillent sur le chantier d’à côté, se ravitaillent en baguettes. Ouf! ils ne dévalisent pas le rayon pains aux figues.

PAIN RUSTIQUEJe ne mange plus mon pain blanc depuis longtemps parce qu’il ne tient pas au ventre. Parce que le lendemain il est capable de grande trahison. Et ne parlons pas de la baguette!

Bonne à rien la baguette ou presque.

Je fais la gueule au restau lorsque l’on m’apporte une petite corbeille de pain blanc.Les clients ne sont pas assez exigeants avec les restaurateurs.

J’ai fait mon pain.

Fût un temps.

Lorsque c’était la grande tendance de la machine à pain. La tendance n’a pas duré longtemps, parce que les machines ne duraient pas longtemps. Comme si on ne voulait pas que la tendance devienne un mode de vie. Comme si on voulait que l’on passe absolument à une autre tendance. Je crois que la tendance machine à pain à fait la place à la tendance blender, suivie de la tendance Thermomix, puis de la tendance extracteur de jus.

Le souci avec la machine à pain, c’est qu’elle ne permettait pas les même folies que l’on trouve en boulangerie.

Le pain made in at home était friable.

Il a fini par le dégoûter rapidement.

Au mois de septembre j’ai appris qu’un ami venait d’avoir la maladie de Crohn. Une maladie qui impose un comportement alimentaire très stricte. Dont l’exclusion du gluten. Je sais qu’il a beaucoup de courage et désormais il fait sa cuisine. Il doit tout préparer et surtout il ne peut plus manger de pain.

Il y arrive très bien. Il a su compenser avec d’autres suggestions.

J’ai une amie qui est aussi intolérante au gluten. Je connais le problème pour suivre un groupe sur Facebook et c’est vraiment très, très, très compliqué de faire un régime sans gluten. Il est ajouté à toutes les sauces.

Désormais je ne mange qu’un pain par semaine contre trois pains, il y a un an.

C’est pas si mal.

Parfois je m’en passe pendant quelques jours et ça va très bien comme ça.

bread

8 thoughts on “Donne-nous notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses.

  1. J’adore le pain, comme toi, tout sauf du pain blanc, j’adore le pain complet, aux noix, aux céréales, le pain au maïs, quel délice ! (je suis poète aujourd’hui). Mais le pain est dangereux pour moi, je ne sais pas m’arrêter, je peux manger le pain en entier, sans rien, juste par gourmandise. Et après j’ai mal au ventre. Donc je n’en achète plus (ça tombe bien dans mon quartier il n’y a pas de bonne boulangerie, celle que j’aime est loin). J’en mange au resto et ça me va très bien, comme ça j’y prends vraiment plaisir plutôt que gloutonnerie :)

    Like

    1. Idem je pouvais manger que du pain avec un peu de trucs dessus quand même. Tu fais bien d’avoir réduit dramatiquement ta conso de pain. Je t’envie parce que c’est un irritant, donc néfaste pour les articulations et maladies respiratoires.

      Like

  2. Il m’est arrivé de ne manger que du pain pour le repas, à une époque où mon repas durait un temps assez court, et devait se limiter à un temps de trajet entre deux bureaux. Et c’est vrai que du bon pain…
    La machine a pain, j’en ai toujours une, mais elle ne sert guère plus qu’au pétrissage. Au final faire la cuisson dans un four est tellement plus adapté que dans ma machine a pain!
    Et oui exclure le gluten de son alimentation c’est assez vite compliqué. On peut certes faire autrement chez soi, mais les autres farines sont excessivement chères, et il faut choisir avec soin l’une ou l’autre selon les usages. Mais le plus dur c’est encore au resto, où l’on est vite limité, et où la moindre imprudence peut se payer vite fait!

    Like

    1. Donc tu est intolérant ou tu fais attention? J’aimerais bien réduire davantage ma consommation de gluten mais j’aime les Belvita de lu, le pain d’épice, les crêpes… les farines de châtaignes sont onéreuses il est vrai et ne sont pas panifiables. Dommage que les farines les pains ne soient pas abordables parce que le gluten est inflammatoire et j’ai de l’asthme.

      Like

      1. Je ne suis pas intolérant, mais j’ai des amis qui le sont (maladie coeliaque diagnostiquee pour l’un et même symptôme sans diagnostic médical pour une autre) donc forcément on apprend à composer avec quand on fait la cuisine. Le commerce des farines “sans gluten” s’est développé mais reste bien plus cher, mais on peut trouver des solutions pour réaliser pas mal de plats avec : pizza, pain, tout peut se réaliser avec quelques adaptations, d’ailleurs certains restaurants “spécialisés” s’en donnent à coeur joie.
        Pour réduire un peu ta consommation, il n’y a pas de secret malheureusement! je dirais que c’est plus dur d’agir sur ce que tu manges tout fait, mais tu peux toujours essayer de réduire ce que tu fais toi même :)

        Like

      2. Justement une amie m’a conseillé de stopper le gluten et je tenter l’expérience pendant 3 semaines. Je commence aujourd’hui pour voir:) j’ai arrêté les produits laitiers il y a un an et c’est facile alors que j’en mangeais beaucoup. Maintenant je suis habituée de vivre sans lait, sans yaourt..;)

        Like

      3. Bonne expérience alors :)
        Pour les produits laitiers c’est assez facile de réduire fortement, mais dans mon cas supprimer le fromage est déjà plus difficile!
        En tout cas tu nous diras comment cela se passe sans gluten! Moi je m’étais arraché les cheveux au début pour trouver comment cuisiner, mais cela s’est bien développé depuis quelques années!

        Like

    2. Lorsque j’ai essayé de ne plus manger de pain et biscuits… J’ai échoué parce que pas préparée. Je mangeais des galettes de riz à la place du pain mais il parait que c’est une tuerie glycémique. Là j’ai quelques recettes qui peuvent m’aider. Je ne dois pas avoir du pâté dans mon frigo parce que je ne pourrais pas le manger avec du pain. Le style d’alimentation tartiné est donc à bannir. Je pense pouvoir tenir trois semaines pour voir. Du plus je viens juste de lire que dans pour les maladies auto immunes c’est essentielles. J’ai un ami qui a découvert qu’il avait la maladie de Crohn récemment, doit faire toute sa cuisine et il se débrouille très bien.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s