Comment je l’ai énervé avec mon pistolet à colle.

pistolet à colle pour femmePistolet à colle Babou. 2.50 euros.

Le tube de rouge à lèvres rend compte de la taille du pistolet.

En septembre j’ai eu la chance de naviguer sur un bateau de légende. Le skipper, nous l’appellerons T, si vous le voulez bien, m’a même permis de barrer le navire.

Pas facile. Je me suis dit que l’aventure avait ses limites.

Après la belle saison, T est parti convoyer des yachts en Amérique du Sud.

De La Rochelle direction le Brésil en passant par Saint-Martin.

Et les ennuis ont commencé.

Un mois de prison en attendant que la police mène l’enquête.

Pour détention illégale d’armes à bord.

Les armes en question appartenaient au propriétaire du yacht, qui les avait bien planqué au cas ou il se ferait agresser par des pirates. Le souci c’est qu’il ne les avait pas déclarées et qu’il n’avait pas prévenu son skipper, qui a écopé de tous les soucis.

A sa sortie de prison, dégoutté, T a regagné la France et a décidé de changer de job.

Moi aussi, depuis peu, je suis armée.

D’un pistolet à colle.

Mais comment je l’ai énervé, le gars de la police, avec mon pistolet à colle!

CARTOUCHE PISTOLET A COLLE10 cartouches pistolet à colle Babou 1.50 euros.

Depuis quelques semaines, je dois dire que la techno party du samedi soir, organisées par les trois polonais d’en face, commençaient à me les briser menues.

“me les briser menues” jurisprudence Les Tontons Flingueurs.

Les Tontons FlingueursJ’ai téléphoné à la police en pleine nuit et ils m’ont dit qu’ils envoyaient immédiatement une voiture. Sauf qu’une heure plus tard c’était toujours techno, techno, techno. Avec un peu de chance et de patience, je pouvais m’attendre à de la deep house vers 4 heures du matin.

J’ai rappellé la police et le gars m’a dit que “si si, ils sont passés”

Sauf que non.

Comme le gars de la police me soutenait que la fête était over chez les polonais, je lui ai demandé de réfléchir à quel serait le bénéfice secondaire que je pourrais en retirer en lui affirmant que le barnum polonais bât son plein alors que “selon lui” tout est parfaitement calme.

C’est à ce moment là, que le gars de la police m’a dit “si vous n’êtes pas contente allez-y vous même chez les polonais”

Agréable.

les tontons flingueursJe me suis dis que je n’avais pas intérêt à le travailler en férocité, mais à rester bien spongieuse et je lui ai demandé si, ce qu’il est entrain de me dire était bien raisonnable. Se rendre en pleine nuit, chez quatre gars, bien saoulés à la pomme, célibataires, des gars qui ne parlent pas ma langue…

Franchement était-ce vraiment LA bonne idée?

Et j’y vais avec quoi? lui dis-je, avec mon pistolet à colle?

Heureusement que j’étais dans mon lit, sinon je crois que je serais passée à tabac. Le gars m’a pris de haut et m’a dit, qu’ils n’allaient pas faire des rondes pour que je puisse dormir la nuit.

Ben si.

D’ailleurs quatre jours plus tard, on a dû rappeler la police parce qu’un type voulait sa veste qu’il avait laissé au vestiaire. En fait, il soutenait que la porte de notre immeuble, c’était l’entrée d’une boîte dans laquelle il avait passé une partie de la nuit. Donc il tenait à récupérer sa veste.

Normal.

La boîte de nuit en question se trouve à 500 mètres. Mais le petit comique s’étant mis sous détergent une bonne partie de la soirée, ne savait plus ou il se trouvait EXACTEMENT.

Direction tout droit à la maison mère, le terminus des prétentieux avec les menottes aux poignets.

Donc pour en revenir à mon petit gardien de la paix ou quelque chose comme ça, je lui ai dit en bonne camarade, que j’allais filmer le barnum polonais et que demain je passerais au poste pour le débriefing de la vidéo.

Il m’a raccroché au nez.

8 minutes plus tard: plus aucun bruit.

Le lendemain lorsque mes yeux sont tombés sur mon pistolet à colle, j’ai eu un petit sourire en coin. Je me suis demandée s’il pouvait faire le poids face à l’agresseur.

Tout mini, tout léger, croyez moi lorsque j’ai mis la main dessus chez Babou, j’ai kiffé. Je possède un autre pistolet à colle, mais je n’avais plus de bâton de colle.

Il me fallait aller chez Leroy Merlin. Leroy Merlin, on ne va pas se le cacher, chez eux, c’est de plus en plus cher.

J’aurais payé combien mes bâtonnets de colle?

Mon pistolet à colle Babou ( au style offensif) 2.50 euros.

Les dix recharges de colle 1.50 euros.

Reste plus qu’à nous proposer la ponceuse, la perceuse.

Le rayon bricolage de chez Babou ça commence à être le paradis du bricoleur et de la bricoleuse: pinceaux, tourne-vis, et plein de trucs dont je ne connais même pas le nom:)

 

2 thoughts on “Comment je l’ai énervé avec mon pistolet à colle.

  1. Pétard de schnock, même en Bretagne Armoricaine on passe des nuits blanches? Comme en Lyonnie, où les pétards bruissent comme des explosifs au beau milieu de nuits trop courtes?
    Cette fois ci je suis choquée pour de bon!!!
    Je rêve de bâtons de colle barbiturique qui neutraliseraient tous ces casse youcous…

    Like

    1. C’est sûr qu’il y en a marre de ces viandes saoules. Toi tu te gares mal et paf une amende, eux, ils foutent le bordel grave et RIEN.
      Je ne savais pas qu’en Lyonnie c’était les pétards dans la moiteur de la nuit. Mince alors.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s