Je n’ai plus les cheveux gras.

huile lesieur ancienne affiche

Ne plus avoir les cheveux gras, c’était comment dire… un rêve d’enfant. Enfant, justement, je me disais que celles qui avaient les cheveux normaux avaient une vie supérieure.

Oui supérieure, parce que c’était vraiment affligeant de se réveiller,tous les matins, avec un bonnet d’huile sur la tête .

Pas d’erreur, c’est Lesieur!

Pendant des années et des années, j’ai fait preuve de naïveté.

La naïveté de croire aux promesses des messages publicitaires.

La promesse des cheveux sains et légers pendant plusieurs jours, j’y croyais de toutes mes forces.

Oui je m’en foutais que la faim dans le monde soit éradiquée ou pas. MON problème c’était mes cheveux gras.

Un nouveau shampoing dans mon caddy et c’était la promesse d’une vie meilleure. D’un nouveau départ.

Mais les promesses n’étaient jamais tenues.

Complètement abusée par le groupe L’Oréal (je serais d’ailleurs en droit de demander des dédommagements) il m’arrivait ,de guerre lasse, de me laver les cheveux avec du Mir en berlingot ( du produit vaisselle) et le résultat n’était pas pire.

Pour dégraisser ma production de sébum d’huile, il fallait au moins ça.

Le mot le plus moche de la langue française après le mot couille, c’était le mot SEBUM.

Le sébum a pourri une partie de ma vie.

Lorsque j’en étais à deux shampoings par jour, j’étais résignée. On va dire comme ça, je n’étais effrayée. Je me disais “qu’importe puisque je coupe mes pointes régulièrement”

Jusqu’au jour ou je n’ai plus eu de pointes.

Mais des filaments ou quelque chose qui lui ressemble.

Je me suis dit que le jour ou je serais effrayée en me rencontrant dans le miroir, n’était pas loin.

Encore plus naïve ( mon signe astro chinois c’est celui du cochon) j’ai remis ma chevelure entre les mains des coiffeurs. Non sans honte. Et c’est à partir de ce moment là que tout s’est dégradé.

En mars 2013 j’ai constaté que j’étais vraiment sur une mauvaise filante.

Capillairement parlant, je me suis donnée la note de 2/10.

Le 0/20 étant la mauvaise manip qui rend chauve.

A partir de ce moment là, j’ai décidé de ne plus me laver les cheveux tous les jours.

Ce fût très difficile, comme pour ceux qui arrêtent de fumer, j’imagine. Oui vraiment difficile.

Les jours sans shampoing j’ai évité de sortir. Je ne me sentais pas propre.

J’avais un petit carnet sur lequel je coloriais les jours de shampoing. Une case verte si j’utilisais un shampoing naturel comme le jaune d’oeuf, une case rouge si je me lavais les cheveux avec un shampoing plein de silicone, de parabènes et j’en passe et des meilleurs. A l’époque je pensais qu’un produit clean pouvait me sauver.

Au bout de neuf mois, j’ai été déçue. Tant d’effort pour ça? Des cheveux moins gras, mais toujours aussi filasses.

J’ai persévéré.

C’était plus facile puisque mes cheveux étaient moins gras. Mon partenariat avec Lesieur allait-il prendre fin?

Au bout d’un an, les bonnes habitudes étaient prises. Soit deux shampoings par semaine.

Au niveau de la fibre capillaire?

Mouais.

Bof.

Et puis un jour, en novembre dernier, je me suis rendue compte que mes cheveux avaient atteint une longueur sans faire d’histoire. Que le matin, en me levant, juste en passant mes mains dans les cheveux, tout se remettait en place. Que mes cheveux restaient brillants et propres pendant plusieurs jours.

Mon rêve d’enfant s’était ENFIN réalisé.

J’avais enfin acquis le droit à une vie supérieure.

Plus de cheveux gras!

Si pour le moment j’estime que ma note capillaire vaut 5/10  mon objectif est de passer à 7 pour la fin de l’année.

Au fait quel produit j’utilise?

Des shampoings et après shampoings que je trouve en supermarché et qui me font des mois et des mois parce que je les dilue.

Aucun soin particulier.

Pas de masque à la moelle de boeuf ou quelque chose comme ça.

Rien.

En fait je ne me suis plus pris la tête avec mes cheveux. Ils vivent leur vie et moi la mienne.

Si j’ai un souci?

Oui.

Après le shampoing, je ne constate pas de différence. Ils ne sont pas moches avant le shampoing, donc pas plus beaux après.

4 thoughts on “Je n’ai plus les cheveux gras.

  1. Un masque à base d’argile verte (Cattier par exemple, bio) leur fait beaucoup de bien aussi, de temps en temps ! Amusant, cet article à lire (pas à vivre…)

    Like

    1. Le masque sur les racines ou les pointes? Parce qu’avec des cheveux fins je ne pense pas que l’argile s’impose? En tous les cas j’ai lu pas mal de choses positives sur le produit.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s