La vie d’une blogueuse lifestyle ça ressemble à quoi?

La vie d’une blogueuse lifestyle c’est quoi? C’est de travailler sans en avoir l’air.

La pire insulte que l’on puisse dire à une blogueuse c’est “Ah tu es une sorte de pigiste, en fait?”

Que l’on soit célèbre ou pas, la blogueuse vit de sa passion. C’est devenu un travail sans qu’elle ne s’en rende compte. A moins qu’elle n’ait ouvert un blog uniquement dans le but de faire de l’argent. Mais ça ne marche pas vraiment comme ça.

Ce qui n’apparaît pas au premier coup d’oeil à ceux qui fréquentent une blogueuse mode, Lifestyle ou culinaire, c’est tout le travail qu’elle produit et les heures qu’elle ne compte pas.

Elle ne fait pas moins de soixante à Soixante dix heures par semaine. Dimanches et jours fériés.

Une photo postée sur Instagram c’est parfois 300 clichés pour arriver au bon résultat. Sans compter les besoins de la logistique.

Si les beaufs postent les photos de leurs vacances sur Facebook, la blogueuse poste ses photos sur son blog et les réseaux sociaux. Ses photos donnent l’impression d’avoir été prises pendant les vacances.

Donnent l’impression.

Nuance.

Les mauvaises langues disent que la blogueuse ne paie pas ses vacances parce que sa boite mail est pourrie d’invitations voyages de presse. Les mauvaises langues ne se rendent pas vraiment compte qu’ils ont raison, en conséquence la blogueuse n’a pas le temps de prendre de vacances. D’ailleurs en vacances elle s’ennuie comme une huître sans sa perle et rentre chez elle en faisant une dépression dure.

Certains ont envie de l’imiter et décident d’ouvrir un blog. Mais bien souvent ça s’arrête à la création d’un compte sur une plateforme, parce qu’ils n’ont pas prévu qu’il faut baptiser leur blog donc qu’il faut réfléchir. S’ils dépassent cette étape, ils se rendent compte en découvrant le back office qu’il va falloir produire du contenu et c’est à ce moment là qu’ils délaissent la carrière de blogueur. Déjà.

Ceux qui ne bloguent pas, ne peuvent pas comprendre une blogueuse. Là ou ils pensent qu’elle ne fiche rien, elle bosse comme une malade en fait.
Connaissez-vous une blogueuse qui ne fait jamais de photos?
Qui ne vous pose aucune question même si elle ne vous connaît pas?
La blogueuse vit une double vie la plupart du temps. Elle bosse ailleurs et bien souvent dans un domaine proche de ses compétences rédactionnelles ( assistante de communication, journaliste, web marketeuse, directrice d’agence de communication, DA, photographe, illustratrice, graphiste, attachée de presse, auteur…)
Une blogueuse n’est jamais négligée parce qu’elle véhicule sa propre marque.
La blogueuse ne s’achète pas de vêtements mais sélectionne des produits. Ce qui n’est pas pareil.  Produits qu’elle va mettre en scène un jour ou l’autre par le biais d’un shooting. Shooting qu’elle réalise même le dimanche et les jours fériés. Surtout ces jours là en fait, parce qu’elle a besoin parfois d’une petite équipe derrière elle.
Et la petite équipe c’est bien souvent  sa famille. La blogueuse sait qu’elle n’a pas intérêt à entrer en conflits via les réseaux sociaux. Elle sait que de gérer un conflit c’est une surcharge de travail supplémentaire et qu’un bad buzz ne rapporte rien.

C’est via l’échange de mails entre assistantes de communication qu’elle apprend à vivre au pays des Bisounours et pas ailleurs.

C’est rare qu’on lui dise non.

Si on lui dit non, c’est formulé comme ça”Désolée ça sera pour la prochaine fois, n’hésite pas à revenir vers moi”

Il se dit que la blogueuse c’est une star sans entourage. Dans certains cas c’est un peu vrai. Dans la vraie vie, la blogueuse ne peut s’entourer que de personnes qui comprennent son langage. Les autres pensent que c’est une fille entretenue et rien d’autre. De personnes qui comprennent ce que veux VRAIMENT dire ” La semaine prochaine je suis sur un festival” Traduction: “la semaine prochaine, je sors tous les soirs parce que je suis invitée et même que je peux passer toute la soirée en backstage parce que le champagne coule à flot. Décidément c’est là que ça se passe, pas forcément sur scène. C’est sans toi bien sûr”

Ce qu’elle ne dit pas vraiment c’est que le lendemain elle va bosser sur ce qu’elle a vu la veille.

La blogueuse n’a pas une vie privée comme tout le monde.

Tout doit coller parfaitement à la ligne éditoriale. Ses vêtements, son mobilier, le style de ses amis. Même ses animaux de compagnie doivent être lifestyle. La blogueuse élèvera un lapin seulement si celui-ci consent à se faire teindre en rose fluo et à boire des smooties avec une paille vert pomme.

Il n’a pas le choix le lapin.

Cependant la blogueuse lui préféra un chat (parce que le chat à la côte en ce moment)

Le serpent c’est pas mal aussi.

4 thoughts on “La vie d’une blogueuse lifestyle ça ressemble à quoi?

    1. Un peu oui. En tous les cas si j’étais parisienne ça le serait carrément. Mais je me moque un peu parce que je ne me prends pas au sérieux. En tous les cas les gens que j’aime le plus je les ai rencontré grâce à mon blog.

      Liked by 1 person

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s