C’était fort en piment. C’était fort en sel.

tableta-pollock-510x652Packaging Unelefante chocolate.

Tout le monde, ou presque, sait faire sa crème au chocolat. C’est tellement simplissime. Avant j’achetais de la Danette, mais ça c’était avant. Pour mon un jour sans gluten par semaine, j’ai fait une crème au chocolat/piment d’espelette. C’est intéressant de faire sa crème au chocolat parce que le sucre arrive en avant dernière position, juste avant le piment. Alors que dans une crème au chocolat indus, il arrive souvent en première position et dans une recette maison, il n’y a pas d’épaississant( valorisation industrielle) ni de colorants (valorisation industrielle)

Et surtout! surtout, il y a du chocolat!

Beaucoup de chocolat.

Unelefante-Chocolate-Packaging-Mexico-A

Sur le coup, je n’ai pas réalisé que je faisais une recette pour six personnes. Lorsque j’ai vu tous mes petits pots de crème au chocolat alignés sur ma table, je me suis demandé comment j’allais manger tout ça.

Si c’était pas abusé.

Ma crème au chocolat/piment d’espelette, elle attaquait dès la première cuillerée. Je me suis dit ” Oh putain! c’est fort en piment.” Mais c’est qu’on s’y fait. Cette crème c’est une dinguerie.

Je suis restée comme deux ronds de flan avec mes 6 blancs d’oeufs. Aussi dès le lendemain j’ai fait un financier/coco. Avec de la farine de blé semi complète bio.

Donc du gluten.

La seconde recette gluten free: Muffins au saumon. Une recette très prometteuse. Sauf que, le poisson je ne l’aime qu’avec des agrumes ou en brandade. Je ne mange plus de viande depuis presque quatre mois, à cause des images de souffrance animale que j’ai vu cet hiver et puis franchement depuis que je sais que ce n’est pas du boeuf mais de la vache laitière en fin de vie…

Bref, j’ai jeté presque la moitié de mes muffins, moi qui ne jette jamais de nourriture.

fish

La semaine suivante, j’ai tenté le risotto à la mimolette. Je n’avais jamais mangé de mimolette.

C’était fort en sel! Plus de 2 grammes de sel pour 100 grammes de mimolette. Le fromage qui flingue le système immunitaire. Cette recette n’était pas mauvaise mais elle n’était pas appétissante. Il me faut des recettes appétissantes au cas ou, si je perds à nouveau l’odorat, que je puisse au moins m’appuyer sur le visuel du plat.

J’ai fait mon premier clafoutis aux framboises.

Sans gluten.

Lorsque j’ai enfourné le claf, il était vraiment mignon . Lorsque j’ai ouvert le four, ça sentait vachement bon. Mais j’ai raté ma recette! Le claf s’est effondré lorsque j’ai coupé ma première part. Trop liquide. Froid c’était un peu comme manger une barre en bois acide.

Si vous voyez ce que je veux dire.

Non, pas vraiment?

Vous me direz que pour mon jour sans gluten, je pourrais manger une soupe et une pomme, comme ça j’aurais au moins quelque chose dans le ventre?

Certes.

Mais dans l’hypothèse ou je devrais me nourrir “Gluten free” je ne pourrais pas me contenter d’une soupe et d’une pomme tous les jours.

Je pense donc, que le challenge “un jour sans gluten” peut être intéressant.

2 thoughts on “C’était fort en piment. C’était fort en sel.

  1. J’avais tenté de supprimer le gluten, du jour au lendemain. C’est très très dur puisque l’on a plus ses repères. Et donc je crevais de faim. C’est la raison du jour sans gluten. En tous les cas, au lieu de manger un pain par semaine, j’en suis à un demi. Bon, je t’avoue qu’il y a aussi les pâtes, les gâteaux, les biscuits, les pâtes brisées. D’ou l’urgence pour apprendre à faire quelques recettes.

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s