L’ail, arme de destruction massive.

 

LIPS

Le truc qui pourrait m’empêcher de sortir de chez moi, à part les cheveux gras, mais je n’ai plus les cheveux gras, c’est le bouton de fièvre. Le bouton de fièvre ce n’est pas la lèpre mais c’est vraiment moche, ça fait mal et les mauvaises langues supposent que l’on mène une vie plus ou moins grivoise.

Un bouton de fièvre met trois jours à mûrir et c’est pendant ces jours là, que le mal est lancinant.

Après? ça devient carrément hideux, surtout si ça suite. Il y en a pour dix jours, au bas mot. Si on chipote sur la croûte, c’est coup double. Soit vingt jours de disgrâce.

Avant les médecins pouvaient balancer une ordonnance et on se faisait rembourser le produit qui était sensé nous sauver la face. Sauf que ça ne marchait pas à tous les coups. Il fallait obtenir un rendez-vous chez le médecin dès les premier signes du volcan labial. Si on ne s’y prend pas à temps, c’est dix jours de souffrance physique et psychique.

Maintenant on peu acheter le produit sans ordonnance, mais je ne sais pas si c’est efficace. Lorsqu’un médicament n’est plus remboursé, je n’y crois plus.

Et puis un jour j’ai googlelisé ” Comment tuer un bouton de fièvre rapidement et naturellement?”

J’ai lu quelque part qu’il fallait appliquer un peu d’ail sur la zone du conflit.

Confiante, je me suis dirigée vers le panier dans lequel je stocke mon ail et mes oignons rouges et j’ai appliqué une pastille d’ail sur le début des emmerdements.

C’est très douloureux! Exactement comme le mal lancinant qui peut durer deux ou trois jours, sauf que là c’est radical. Le bouton de fièvre est comme tué dans l’oeuf et on en parle plus.

Il faut agir dès que l’on sent les premiers picotements et il vaut mieux répéter l’opération cinq fois dans les 12 heures. L’herpès va disparaître comme par enchantement parce que l’ail améliore la capacité du corps à se défendre. L’ail est riche en nombreux minéraux tels que le calcium, le soufre, le phosphore et le fer. Il contient des huiles essentielles telles que l’allicine et des vitamines, c’est pourquoi on considère l’ail comme un excellent antibiotique naturel.

Je n’ai besoin que de deux applications. Pour tenir le coup, parce que ça fait mal, je regarde par la fenêtre pendant que j’applique la pastille d’ail sur ma lèvre.

Combien de temps? Dès que la douleur ne se fait plus sentir.

On va dire cinq bonnes minutes.

10 thoughts on “L’ail, arme de destruction massive.

    1. Ça fait comme lorsque le bouton arrive a maturation et qu’on entre par inadvertance à son contact. Avec l’ail le contact est douloureux puis s’estompe rapidement mais il faut refaire l’application et ainsi de suite. Au bout de 5 minutes ça ne fait pratiquement plus d’effet. Mieux vaut ne pas rincer. Il faut recommencer qq heures plus tard. Ça fait moins mal. Le lendemain le bouton is dead.

      Like

  1. Génial :) merci d’avoir servi de cobaye pour nous ! A une époque, j’avais acheté un truc en pharmacie qui avait très bien fonctionné…mais je suppose que le nom a changé !

    Like

    1. C’est surtout que le truc en question que tu as acheté tu le paies. Alors qu’une petite tranche d’ail, ça coûte combien quand tu réfléchis bien? J’ai testé la petite affaire par deux fois et par deux fois ça a marché. Pourtant je ne suis pas trop recette de grand-mère, je n’ai pas la patience lorsqu’il faut attendre des résultats pendant des mois, mais là c’est vite et bien.

      Liked by 1 person

  2. Petit truc à essayer en effet, perso j’applique de l’huile essentielle de tea trea et je prends immédiatement en gemmothérapie de l’echinacea les deux associés marchent bien aussi belle journée

    Like

  3. Vous arrive t il de chanter? car ca fait travailler tous les muscles de la machoire et une bonne circulation peut prévenir ce genre de truc, ca fait du bien à l’esprit et au corps et ca peut rendre heureux….n’etant pas chanteur j’essaie de lire 5mn par jour à haute voix, excellent pour le souffle et la respiration…

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s