Ma réconciliation avec le yoga.

 

0376f389d3ee19349d6b3a2c08881e4cQuant au yoga, ma première expérience n’était pas la bonne. Le prof nous demandait de pousser nos limites sans nous aider à comprendre l’intérêt des postures. Autant dire que sans connaître le pourquoi du comment c’est comme boire une limonade éventée ça n’a aucun sens.

Et puis j’étais nulle.

J’était un bâton.

J’avais peur de casser le bâton en deux.

Je ne maitrisais  ni mon corps, ni mes  fous rires.

Un jour une élève a osé demander quels étaient les bénéfices d’une posture plutôt difficile à maintenir et le prof n’a pas voulu lui donner une réponse. J’ai commencé à trouver ce type un peu louche.

Parfois il nous prenait à part, histoire de faire une petite manipulation ostéopathique afin de nous soulager et je crois que c’est de cette façon là qu’il recrutait de nouvelles adeptes. Lorsqu’il m’a dit que je vivais depuis des années avec une entorse dissimulée et que mon corps n’arrivait pas à s’en libérer parce qu’avec mon père, j’avais probablement vécu une relation incestueuse, je me suis dit qu’il allait un peu trop loin.

Et lorsqu’il m’a dit qu’il avait un maître guérisseur, j’ai tout compris.

Ce type faisait partie d’une secte.

J’ai laissé tomber le yoga.

Je me suis acheté un ouvrage sur le yoga. Je n’arrivais à rien. Je pensais qu’il fallait pousser son corps dans ses retranchements mais je ne voulais prendre aucun risque. Toujours ce complexe du bâton que je ne voulais pas casser en deux.

Depuis peu je prends des cours de yoga sur la plage. Des cours de yoga qui me réconcilient avec le yoga. Le travail demandé se base surtout sur la respiration. Le début du cours est consacré à la relaxation et ensuite la prof nous demande de ne pas forcer sur les postures. Elle nous explique aussi les bénéfices. Nous sommes nombreux à suivre ce cours et pourtant j’oublie les autres qui sont autour de moi. Je suis tellement concentrée sur le rythme de ma respiration et sur le bruit des vagues que je vis intensément ce moment présent. Si je n’ai pas de souplesse, il y a un truc que j’aime bien faire, c’est la posture qui consiste à maintenir son équilibre sur une jambe tout en fermant les yeux. Alors là je suis imperturbable. Mais dès qu’il est question de pivoter à gauche ou à droite, c’est là que mon cerveau commence à bugger. Je ne suis pas capable d’accomplir un ordre qui me demande de gérer ma droite ou ma gauche. Docile, je me laisse faire. La prof met en place mes membres comme on le fait pour un pantin désarticulé avant de le placer dans une vitrine.

A la fin du cours je n’imite pas les autres qui s’enfuient de la plage.

Je reste sur le sable, je ferme les yeux, j’écoute le bruit des vagues et je me dis ” Tu as beaucoup de chance, tu le sais?”

12 thoughts on “Ma réconciliation avec le yoga.

    1. J’avais vu une émission sur les recrutements des sectes et notamment sur certaines personnes qui pratiquaient les médecines parallèles. Petit à petit ils génèrent un climat de confiance et mettent dans la tête des gens qu’ils ont été violés. C’est ainsi que s’opère le recrutement. Le terme de maître guérisseur m’a mis la puce à l’oreille mais de toute façon par ses affirmations il avait dépassé les limites.

      Liked by 1 person

  1. Génial, faire du yoga sur la plage ! Tu as bien fait d’arrêter les cours avec le premier prof, pas très clair… J’en ai fait aussi à plusieurs reprises et j’en ai apprécié les bienfaits (meilleur sommeil entre autres) ! Mais avec le bruit de la mer en plus, ce doit être très bénéfique. Continue, c’est super (surtout si la prof explique les postures et ne force personne, c’est très important aussi) !

    Like

    1. Je pense que sur la plage ce cours prend une autre dimension et jusqu’à présent il a toujours fait nuageux, c’était donc confortable. J’ai appris une posture contre les sciatiques, il paraît qu’elle est miraculeuse. Je note au cas où ;)

      Liked by 1 person

    1. C’est dommage ! non je n’ai pas de page Facebook pour mon blog parce que je ne lis jamais le blog d’une personne qui a une page facebook. Pourquoi ? et bien tout est dit dans le titre en principe. Donc surtout pas de page Facebook.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s