Le paradis existe-il sur terre ?

ulrike-wathlingUlrike Wathling.

Pas facile de rédiger un article lorsque les touches du clavier sont brûlantes. Il est bientôt minuit et le baromètre ne descend pas.

Ce sont les heures merveilleuses. C’est comme ça que j’ai baptisé les soirées entre le 1 et le 7 septembre.

Tous les ans à cette époque de l’année, je me rends en fin de journée, sur une plage, toujours la même, pour y vivre les heures merveilleuses.

Pendant ces heures là, les baigneurs m’apparaissent à contre-jour. Ils n’attendent plus rien des grandes vacances, ils semblent libérés des faux espoirs, et de toutes contraintes. Leurs silhouettes donnent l’impression de se mouvoir au ralenti. C’est ça qui est beau à contempler. Les moches n’existent plus. Les beaux non plus d’ailleurs. On dirait que les silhouettes mènent une vie pleine de sagesse.

C’est seulement et seulement à ce moment là de l’année et dans ce contexte que les autres m’apparaissent vraiment heureux de vivre.

Les heures merveilleuses me donnent à penser le paradis existe bel et bien sur terre.

 

ulrike-wathling-5

Ulrike Wathling.

 

ulrike-wathling

Ulrike Wathling.

4 thoughts on “Le paradis existe-il sur terre ?

  1. Décidément j’ai beaucoup de lectrices qui vivent dans le nord de la France. Et bien heureuse que tu aies un paradis sur terre toi aussi ! Pour les couleurs chaudes je suis d’accord avec toi. Même si par moment je suis adepte du noir et blanc, j’ajoute une touche de couleur qui claque même si elle est parcimonieuse.

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s