Loin des baudruches médiatiques.

image

Kate Pugslay.

Si la semaine dernière j’ai bossé comme une dingue pour paramétrer mon Ipad, hier matin j’étais bien contente de pouvoir en tirer les bénéfices après tout ce temps passé à chercher une solution et à mettre en place la solution.

Et puis je suis enfin retournée dans un endroit vraiment agréable et où je n’avais pas mis les pieds depuis quelques mois. Je voulais retrouver une personne que j’aime bien et avec qui j’ai toujours des échanges positifs (elle se reconnaîtra) J’ai aussi découvert dans le journal, le quotidien régional que je lis rarement, que le projet d’une personne que j’ai rencontré l’année dernière dans un réseau professionnel réservé aux femmes de ma région, que le projet avait très bien avancé au point d’ouvrir ses portes dans le courant de l’année prochaine. Pourtant ce projet était un peu parsemé d’embûches mais il a le mérite d’être vraiment original.

C’est encore l’été chez moi, le baromètre stagne à 19, pas besoin de pousser le chauffage, d’ailleurs je me demande si le mois de septembre ne serait pas devenu le mois d’août et le mois d’octobre, le mois de septembre.

Désormais il fait plus froid à Pâques qu’à Noel.

Le soir, je décroche un peu du numérique et je vais me promener sur la plage et mon Dieu comme c’est beau de voir que des gens savent encore profiter de la vraie vie, loin des discours des baudruches médiatiques qui comptent sur nous pour se positionner aux premières places.

 

Posted in Art

4 thoughts on “Loin des baudruches médiatiques.

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s