Parce qu’avec la chimie ça n’a pas marché.

Plantule

L’autre jour, alors que je lisais un passage d’Eckhart Tolle, auteur qui m’a été recommandé par une personne lucide, un passage m’a fait sourire parce que justement, il y a quelques jours, je me disais que Dieu devrait nous empêcher de nous reproduire étant donné que les humains sont nuisibles. Nuisibles pour la planète et bien souvent nuisibles les uns envers les autres. Eckhart Tolle met en avant le fait que la vie humaine n’est qu’une forme de vie parmi les autres, mais qui sait si une autre vie ne la remplacera pas un jour ? Après tout, les instances supérieures pourraient se dire “On a essayé avec les humains, mais ça n’a pas marché. Passons à autre chose”

Si je suis en transition bio, c’est qu’avec la chimie, ça n’a pas marché. J’ai essayé, mais ça n’a pas marché. J’ai lavé mes cheveux avec des shampoings qui m’ont fait des tas de promesses, et résultat ? ça n’a pas marché. Idem pour l’après-shampoing. Quant à ma peau même si je ne m’en plains pas, elle me tirait tellement ces dernières années que je commençais à souffrir le martyr.

Ces derniers mois c’étaient mes gencives qui m’inquiétaient le plus.

A chaque brossage, je crachais du sang.

Il y a trois ans, j’avais testé une base lavante bio de chez Aroma Zone. Mais elle sentait le jus d’artichaut. On a fait plus glamour, hein ? Alors il fallait la bombarder d’huile essentielle.

Des huiles essentielles d’agrumes. Le pire que l’on puisse faire puisque les huiles essentielles d’agrumes, lorsqu’elles sont mélangées, elles s’oxydent. Un jour après avoir lavé ma peau avec cette base lavante, j’ai constaté en passant un coton d’eau micellaire, que ce coton était dégueulasse. Mais vraiment. J’ai donc conclu, noir sur blanc, que le bio ne nettoyait pas. A la même époque, j’avais acheté du gel d’aloé véra mais ça me tirait tant la peau que, soit je consentais à faire de ma vie une souffrance, soit je délaissais le produit.

Cet été, la sensibilité de mes gencives m’inquiétait et j’ai acheté de l’huile essentielle de tea tree pour l’ajouter à mon dentifrice. Du dentifrice pour enfant Lidl, dentifrice parfumé à l’orange. Dentifrice pas si pacifique que ça. Les saignements se sont interrompus du jour au lendemain, sauf si je brossais trop fort. L’huile essentielle de tea tree bio, m’a donc sauvé la mise. C’est à partir de ce moment-là que je me suis intéressée à ses propriétés en lisant des blogs. J’ai donc pris l’habitude de manger deux fois par jour, un sucre arrosé d’une à deux gouttes de tee trea afin de booster mon système immunitaire. Je me suis sentie mieux notamment quant à la possibilité de récupérer mon odorat plus rapidement et je l’ai conseillé à quelqu’un qui n’a plus eu besoin de médicament pour enrayer une rhinite allergique récurrente. Cela-dit comme une personne bienveillante m’a conseillé une autre huile essentielle, je vais changer mes habitudes pour booster mon odorat parce que je pense que le conseil empathique joue un rôle déterminant dans la guérison.

J’ai balancé toutes mes crèmes hydratantes et je me suis adonnée à l’huile de coco bio. Depuis c’est mon nectar de peau. Peau qui ne me tiraille plus. J’utilise l’huile de coco abondamment après avoir été à la piscine ou après la douche, ça fond sur la peau et ça sent bon. Et puis j’ai délaissé mon shampoing pour le shampoing gel douche bio Mixa bébé. Cela faisait trois ans que j’attendais qu’il soit commercialisé dans ma région. Certes, j’ai un magasin bio dans ma rue, mais les compo des shampoings ne sont pas toutes “clean”. Alors que la compo du Mixa  bio, si, et puis j’ai fait le test du coton avec une eau micellaire et le coton était parfaitement propre.

Depuis quelques semaines mes cheveux sont moins mous. Je crois que les compositions siliconées ont eu raison de mes bulbes capillaires. Le silicone étouffe la racine des cheveux. Toutes les semaines, je booste mon cuir chevelu d’huile essentielle de tea tree, un peu comme on peut le faire avec la Poléine des laboratoires Solba. J’ai aussi remplacé mon après-shampoing pourri par un après shampoing Weleda qui ne démêlait pas mes cheveux lorsque je l’ai acheté il y a trois ans et que j’utilisais comme assouplissant pour mes pulls en laine. Aujourd’hui comme mes longueurs sont en meilleur état, l’après-shampoing  Weleda répond à mes attentes.

Ce qui est aussi très positif, c’est l’utilisation d’un dentifrice bio. Un dentifrice bio peut être déstabilisant parce que ça ne mousse pas et que l’on a pas l’effet AH ! du dentrifrice qui contient du détergent (ceux des GMS en contiennent tous sauf Sensodyne, mais ça ne l’empêche pas de contenir du dioxide de titane) J’ai lu quelques blogs sur la question et j’ai sélectionné le Weleda au ratanhia. Désormais mes gencives ne saignent jamais et mieux, la petite inflammation au-dessus d’une canine à totalement disparu.

Est-ce que j’ai l’intention de revenir à des cosmétiques qui ne soient pas bio ?

La réponse est non.

Non, parce que l’offre du bio est de plus en plus large. Que nous sommes tous de plus en plus informés et que si un produit estampillé bio n’est pas si bio et ça existe ! il est facile de le savoir. Il suffit pour cela de vérifier toute la compo.

Non, parce que je n’ai plus envie de remettre mon corps entre les mains d’une industrie qui n’en a rien à faire de moi et dont le but est de s’enrichir tout en m’abîmant.

11 thoughts on “Parce qu’avec la chimie ça n’a pas marché.

    1. Oui c’est vrai le parfum ce n’est pas facile et le maquillage aussi, mais en tous les cas on progresse pas mal. Cet été j’ai supprimé la crème solaire parce qu’il y a aussi des trucs pas clairs dedans. J’ai préféré limiter mes expositions.

      Like

    1. Ah oui les essais foireux ! :))))) je ne sais pas toi, mais je lis pas mal de blogs sur la question et après je regroupe toutes mes infos pour me faire une idée sinon je me ferais avoir. Le retour en arrière n’est pas possible si on a trouvé le produit idéal, c’est vrai.

      Like

  1. Très intéressant et très vrai. J’ai fait quelques retours en arrière moi aussi. Notamment pour le shampooing, j’utilise depuis plusieurs années, la marque Cattier, et je suis satisfaite du shampooing à l’argile. Idem pour la crème au beurre de karité, pour le corps, le visage et les cheveux, j’adooore ! Il existe aussi un dentifrice aux huiles essentielles au citron, mais j’ai du mal avec le goût (pourtant j’aime le citron)… Pour le visage, j’utilise parfois la marque Nuxe (un peu chère). Dans certains magasins bio (comme Bio C’Bon), il y a des réductions sur les produits Cattier, très intéressant pour le porte-monnaie, et aussi des grands contenants !

    Like

    1. J’ai toujours entendu beaucoup de bien de la marque Cattier si j’ai préféré Mixa c’est parce que ce n’est pas cher et au cas où ça ne lavait pas je ne perdais pas beaucoup. Je crains aussi les shampoings qui me font le cheveu mou, parce que si je dois les laver deux fois pas jour…:)))))) pour l’huile de coco ou le beurre de karité, je crois que c’est le bon choix d’autant que ça n’est pas cher et un produit qui est sensé contenir de l’eau en grande partie dans sa compo, déshydrate forcément.

      Liked by 1 person

  2. Très intéressant ton article, j’ai appris pas mal de chose et je note le tea tree bio car j’ai également une Rhinite allergique puissance mille qui me prend la tête depuis un bon moment et selon les docteurs ça passera seulement avec l’âge … Donc je vais vite me renseigner sur cette huile essentielle. Puis j’espère moi aussi avoir le déclic de me passer de tous ces produits chimiques (:
    Des bisous.

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s