Les arrangements fragiles.

 

Charles petillonCharles Pétillon.

J’aime l’art contemporain lorsqu’il match avec la nature comme c’est le cas sur le domaine de Kerguéhénnec. Cet été, j’ai eu d’autres occasions de découvrir de l’art contemporain sur de beaux domaines mais comme mon ordinateur est décédé en septembre, j’ai perdu toutes mes photos.

Charles Petillon

Les arrangements fragiles font aussi parties de notre vie mais ils ne font jamais partie de nos plus beaux investissements. Les plus beaux investissements sont issus de notre capacité à aimer. Quant aux plus beaux arrangements fragiles, ils sont dans la nature. Au cours d’une jolie promenade au bord de la mer à marée haute, alors que le regard des autres se projetaient vers l’horizon, vers le tumulte d’une tempête annoncée, le mien s’est posé sur un enchaînement de toiles d’araignées. Si fragiles, si belles, si courageuses face à l’adversité du vent et des vagues.

toile d'araignée.

Advertisements

10 thoughts on “Les arrangements fragiles.

  1. C’est marrant que tu traites ce sujet ; jadis, quand j’étudiais les arts plastiques, j’avais compris combien l’art s’oppose à la nature, & à quel point les artistes sont en fait de petits “dieux”, créant un univers … Mais bon, c’est normal, puisque l’être humain est sorti de la nature – il est un être de culture, contrairement à tous les (autres) animaux… C’est pour ça que pour nous, humains, “au commencement était le Verbe” !

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s