Zone de confort.

image

 

En début de semaine, j’ai dû prendre un bus pour aller récupérer ma voiture qui venait d’être mise en fourrière. À mesure que le bus s’est éloigné du centre ville, pour rejoindre une zone de non droit, la population du transport en commun a muté. Le trouble n’est pas venu de la population issue de l’immigration mais d’une jeune femme accompagnée d’une petite de fille de trois ans. Cette jeune femme hurlait contre l’enfant pour je ne sais quelle raison. Elle menaçait son enfant de lui défoncer la gueule si celle-ci ne cessait pas de pleurer. En lui donnant l’ordre de s’asseoir parterre, la jeune femme a pris son enfant par le revers du col, et lui a proféré des menaces qu’une petite fille ne devrait jamais entendre. La petite fille a cessé de pleurer. Mais je sais qu’elle a emmagasiné toute cette violence.

Et pour longtemps.

Cette violence emmagasinée rejaillira sur n’importe qui et n’importe comment à la moindre frustration. Pour briser la spirale infernale de la violence, nous devons tous engager notre responsabilité.

Le surlendemain, j’ai dû me rendre chez Apple, mon IPad déconnait sur un point. Une commerciale arrogante me dit qu’un produit qui a plus de cinq ans, est un vieux produit et qu’il serait temps d’en changer. Je lui ai fait croire qu’elle avait certainement raison et je suis rentrée chez moi. Dans ma zone de confort. Un peu plus tard mon IPad a été facilement réparé.

Advertisements

7 thoughts on “Zone de confort.

  1. Ça.est terrible : il y a ds la classe d’Antoine un petit garçon, victime de violence et effectivement il est à son tour très agressif avec les autres enfants. Une maman a eu une idée géniale : elle nous a demandé de ne pas l’exclure . Il a été invité à jouer chez les uns et les autres et son agressivité s’estompe, il sourit plus et fait moins de sale coups. Je suis très reconnaissante à cette maman de m.avoir fait sortir de ma zone de confort. …. tu as raison parfois la meilleure défense ne.est pas l’attaque . Bon week-end

    Like

    • La violence est contaminante, je crois. Vous avez bien fait d’accepter cet enfant, parce qu’il doit abriter de la honte en lui, ce qui peut être l’origine de pas mal d’addiction.

      Like

  2. La violence éducative ordinaire (même si dans le cas que tu décris elle est vachement extrême quand même) fait des ravages, le hic c’est que ces gens ont eux-mêmes été éduqués dans cet esprit de peur alors comment en venir à bout? Je suis pour ces cours d’empathie et de bienveillance proposés aux enfants dans les pays du nord. En matière d’éducation ces gens ont tout compris. Les prisons se vident à mesure que la violence éducative décroît (fessée interdite notamment), le lien est évident.

    Liked by 1 person

    • Je ne savais pas que les prisons se vidaient dans les régions du nord… C’est une bonne chose. Dans ce bus, ça ne semblait pas gêner les autres voyageurs, je crois qu’ils devaient être habitués, en tous les cas je suis rentrée chez moi, complètement flinguée moralement.

      Liked by 1 person

  3. C’est vrai les enfants sont les nouvelles victimes de la société (hyperactivité notamment) mais on n’en parle pas beaucoup dommage.

    Like

  4. Combien d’enfants vivent dans une famille recomposée ? S’il n’y a pas de figure paternelle qui impose l’autorité, l’enfant n’a pas de limite et si une mère élève seule ses enfants, même en garde alternée, elle perd pied assez souvent. Le problème c’est que les gens ne font pas des enfants pour donner une chance à un autre être humain mais pour faire comme tout le monde ou pire pour calmer des angoisses existentielles. Les gens font des enfants pour eux, c’est ça le problème et ils n’assument pas la rôle de parents dans la plupart des cas.

    Like

    • c’est Nietzche qui dit a peu pres la meme chose que vous sur le fait que des gens font des enfants pour se sentir exister ou combler un manque sans penser aux consequences que cela implique. Les familles recomposées ou les familles monoparentales c’est un autre débat.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s