Le blues post électoral de la macronista.

 

Pendant la campagne électorale on pouvait lire des commentaires comme celui-ci “Je vais voter pour Macron parce que c’est la première fois que l’on peut avoir un président joli et en plus il a de belles fesses, hi hi hi !”
Ou comme celui-là “Je vote Macron parce qu’il est bô !”

Certaines ont de toute évidence confondu émission de télé-réalité et élection présidentielle.

La macronista se rendait au meeting de son chouchou en co-voiturage et dans le même état d’esprit qu’une fashionista direction Coachella. Pendant son discours Emmanuel hurlait tel un possédé évangélique “Jaurès !” Alors la macronista se posait la question “Mais c’est qui Jaurès ?”

Jaurès ? c’est le nom de l’avenue que tu prends pour te rendre chez Auchan.

Dans le passé elle languedeputait sur Carla mais aujourd’hui elle s’offusque lorsque l’on dit du mal de Brigitte, notamment sur son âge et sur son petit ensemble bleu. Bleu comme l’ourson Butagaz. L’ourson Butagaz s’appelle Bob. En lisant cet article vous aurez au moins appris une chose.

Et puis les premiers couacs ont commencé (en politique on écrit toujours couac avec un s).

La macronista a sombré très vite dans le blues post électoral. Ce qui lui manque depuis quelques jours c’est le fight qui sévissait sur les réseaux sociaux pendant la campagne électorale.
La semaine dernière des égos ont été malmenés.
Dans ma circonscription la macronista ira donc voter pour le gars qu’elle voulait dégager. Le gars était déjà en poste sous l’étiquette PS et finalement il a reçu l’investiture LREM. Un gars qui paraît-il a une bouche en cul de poule. Un coup de pute difficile à encaisser pour la macronista qui a consacré une bonne partie de son temps à distribuer des tracs sur les marchés parce qu’elle pensait se faire un nom dans la sphère politique.

La nomination du premier ministre estampillé LR a été un sacré coup de latte pour la macronista qui espérait quelqu’un avec une sensibilité de gauche.
La macronista, si elle est optimiste, relativise en arguant que le nouveau premier ministre en CDD appartient à la droite douce. The Smooth Républican c’est LE nouveau concept inventé par la macronista. Smooth Républican ou Smooth LR fut un temps rocardien donc c’est forcément quelqu’un de bien.

Mais c’est qui Rocard ?

“Rocard, il inventé la CSG et le RMI !”
Non, Macronista ! Le RMI c’était une idée de Jacques Chirac, une idée reprise par Michel Rocard, tu ne le sais pas parce que tu apprends la politique sur Facebook et Chirac ce n’est pas une marque de chaussures !

La pire des choses pour une macronista c’est la présence de NKM dans le nouveau gouvernement mais aujourd’hui elle est soulagée. Finalement son combat de militante a été couronné de succès : Juda est garde des sceaux et le jeune Nicolas Hulot ex plagiste, ex paparazzo, ex présentateur télé, et opportuniste à la mode écologiste a obtenu le ministère de la Transition écologique et solidaire = Lobbies + taxes + taxes + taxes x contraintes = taxes.

Il ne faut pas titiller la macronista avec le nouveau ministre de l’économie, l’un des malheureux candidats de la primaire LR. Celui qui voulait être président de la République, n’intéressait que 2% de ceux qui étaient supposés avoir une sensibilité de droite et il se retrouve ministre de l’économie du candidat qu’il a combattu en soutenant Fillon. Il va donc appliquer une mesure en totale contradiction avec son programme pendant les primaires LR.

Un homme de confiance, donc.

Et les femmes dans cette histoire ? Aucune femme n’a obtenu un poste régalien. Pour la macronista c’est la fermentation du désespoir.

Je crois que la macronista a confondu le projet présidentiel avec la vision qu’on les Témoins de Jéhovah sur la fin du monde, le paradis, tout ça…

La prochaine fois, elle le jure, elle votera Mélenchon (et tant pis s’il est moche)

Advertisements

4 thoughts on “Le blues post électoral de la macronista.

  1. Et je ne voudrais pas connaître le nombre de personnes qui ont voté ainsi… !!! malheureusement, il y en a beaucoup trop :( J’aime bien ton humour grinçant, il reflète bien la situation actuelle.

    Like

    • C’est le nombre de voix au premier tour qui donne une idée du réel engagement envers un candidat. Sachant que Macron a obtenu des voix au premier tour parce que des gens ont voté contre Fillon à cause des affaires, on va dire que Macron c’est 15 % d’électeurs ralliés à sa cause. Pas plus. Ensuite il a été élu par ceux qui avaient peur du FN. C’est surtout un vote contre pas un vote pour. Ni plus ni moins. Il faut dire que MLP a été bizarre pendant le débat :)))) et que ça ne lui a pas permis d’atteindre les 40 %. Je n’ai pas voté. Ni pour le premier, ni pour le second parce que je considère que certains politiques sont des malades mentaux. Mais j’ai suivi tous les débats, les meetings en replay, les émissions politiques. Ce que j’ai écris dans cet article est à 100 % vrai. J’ai vraiment lu ces commentaires et j’ai connu une personne qui s’est engagée En Marche. Macron échouera parce que la France est endettée, l’Europe c’est un boulet et que l’on ne fait pas du jeune avec les rouages d’un vieux système.

      Liked by 1 person

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s