L’expérience invisible.


Collage Lavieenrouge.

Ma connasse préférée propose des challenges d’écriture sur son blog. Nous sommes libres de jouer le jeu ou pas. Parfois je joue le jeu mais je ne publie pas ce que j’écris.

Lorsque j’ai su que l’une de ses nouvelles propositions était de réaliser le collage qui nous ressemble, j’ai pensé à ce collage que j’avais réalisé il y a pas mal de temps.

Ce collage représente Diane Keaton (oui, on ne dirait pas) Diane Keaton vêtue de blanc et qui pose devant un mur blanc. J’ai adoré cette photo qui me faisait penser au Carré blanc dans le blanc de Malévitch. J’ai tellement aimé cette photo que j’ai voulu me l’approprier. J’ai découpé la silhouette de Diane Keaton et je l’ai collé sur une toile de Richard Paul Lohse ” Groupe chromatique ordonné en carré” 1944.

Les structures des toiles de Richard Paul Lohse sont très complexes. Le jaune n’est pas là par hasard, le rose, le vert, le rouge et le bleu non plus. Comme sur la toile géométrique de Richard Paul Lohse ma vie est en apparence très simple mais en fait elle est très compartimentée.

Je vis ma vie en la décomposant en périodes. Par exemple en une période de “un mois et six jours”

Mais pas toujours.

J’ai vécu pendant quelques années en la décomposant en une période de “trois mois mais pas tout le temps”

Je fais aussi une expérience invisible renouvelable toutes les cinq semaines.

Pourquoi ce collage me ressemble ?

Parce qu’il y a quelques mois, je me suis dit “Au fond, personne ne te connaît VRAIMENT ?” Ce qui est plutôt confortable.

 

Advertisements

9 thoughts on “L’expérience invisible.

  1. Le collage est très intéressant mais ton idée de décomposer ta vie en courtes périodes m’intéressent encore plus. Tu connais ma grande curiosité et j’aimerais beaucoup en savoir plus : pourquoi, comment , ce que tu en retires…..etc.
    Si un jour tu es en panne de billet et si tu en as envie…..

    Liked by 1 person

    • Je crois, mais peut-être que je me trompe, c’est parce que je n’ai pas d’enfant. La femme vit avec des cycles et son ou ses enfants, en grandissant, franchissent différentes étapes de la vie. Je ne connais pas ça alors pour ne pas ressentir ce manque qui pourrait me faire sombrer dans la névrose, j’ai sublimé ce manque.

      Liked by 1 person

      • Je crois que je comprends. Je pensais que c’était pour toi une façon d’alterner des phases studieuses ou plus actives ou plus introspectives selon les saisons, tes humeurs, tes envies….

        Liked by 1 person

  2. Je pense à toi très souvent en ce moment parce que si tu es en France en ce moment, tu dois souffrir avec la chaleur. Au lieu de filer sur la plage (c’est intenable à marée basse) je fais comme toi, je me réfugie là où personne de va.

    Like

  3. Je crois que nous avons presque toutes/tous des façons de nous adapter à notre vie… nos petites manies ! Je crois que c’est une force chez toi :) bravo !

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s