La fille qui ne pouvait pas quitter sa vie.

Encore un roman que j’ai choisi pour sa couverture mais dans un contexte différent, puisque ce roman est disponible gratuitement sur monbestseller.com

Le plus de ce roman c’est que l’auteur a payé une formule pour que le lecteur puisse télécharger son roman. C’est vraiment un plus. Ce roman est désormais dans mon appli Ibooks.

Le pitch : Comment tout quitter quand tout quitter est impossible ?

Prise dans le tourbillon infernal de la routine, Rose, fraîche trentenaire parisienne, rêve de plaquer travail, famille et amis pour aller vivre sur une île déserte. Mais quand se présentera l’opportunité de réaliser son rêve, Rose devra faire face à un autre problème : depuis toujours, elle est touchée par un drôle de syndrome qui l’empêche, physiquement et psychologiquement, de quitter quoi que ce soit.

J’ai lu ce roman d’une traite ce qui est très bon signe. J’ai déjà écrit ici et là que je ne vais jamais jusqu’au bout d’un roman que je laisse en plan quelques jours.

Nabla Eellag a écrit sur un sujet douloureux : la phobie. La phobie et comment s’en sortir ? Ce roman c’est une belle leçon de vie. Il n’y a pas de formule miracle pour quitter la spirale infernale de la phobie, il faut juste trouver un truc. La phobie engendre souvent la dépendance affective et la dépendance affective engendre parfois la soumission. Jamais l’auteur ne tombe dans le pathos pour raconter l’impuissance de cette fille qui ne peut rien quitter sans autorisation, au contraire, il a choisi de traiter ce sujet douloureux avec beaucoup de respect, de justesse et d’humour.

 

Advertisements

8 thoughts on “La fille qui ne pouvait pas quitter sa vie.

    • Oui, lu et relu et vu et revu le film. J’ai vécu un an sans odorat et je croyais que j’allais devenir folle. En ce moment ça va, mais les gens ne se rendent pas compte ce que c’est que de vivre sans odorat. Le monde m’apparait terriblement plus beau avec l’odorat.

      Like

    • J’ai trouvé sur monbestseller.com un roman addictif et magnifique “La partition de Claire” pour le moment je n’ai pas le temps de rédiger l’article, mais en attendant tu peux le lire, si tu as le temps.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s