Je suis au-dessus des normes saisonnières.


À l’heure ou je vous écris, j’entame ma sixième semaine sans info. Si de temps en temps je fais une “détox info” elle n’a jamais dépassé une semaine. Pourtant j’avais commencé un projet d’écriture sur le sujet, un projet assez pertinent il me semble, mais je crois que des mois et des mois de télé-réalité sur BFM TV ont eu raison de moi.

Tout ce que je sais sur l’info depuis la mi-juillet, c’est à cause du bandeau de SFR Press et de celui de Molotov : Jeanne Moreau et Mireille Darc sont décédées et il y a eu un attentat à Barcelone. Je n’en sais pas plus.

L’autre jour quelqu’un m’a dit qu’il avait fait un temps exécrable en Bretagne pendant le mois d’août. Ah bon ? Il a plu de temps en temps mais c’est quand même la moindre des choses en Bretagne. Dans mon souvenir il a fait un temps d’été en juillet et en août et je n’en demandais pas plus. Lorsque l’on ne regarde plus les infos, on n’écoute plus la météo. On n’entre pas en dépression dès que l’on entend dire que demain les températures seront en dessous des normes saisonnières. On s’en fout ! On fait que ce que l’on a à faire ! On peut être heureux sous la pluie ! Si si, je vous assure.

Je ne peux plus parler politique, ni politique internationale ni d’économie avec qui que ce soit puisque je ne sais plus rien. Comme vous le savez je n’ai plus de compte Facebook depuis plusieurs mois, ni de compte Linkedin. Je n’ai pas à raconter tout mon quotidien pour que n’importe qui puisse le lire gratuitement.

Notre cerveau c’est notre plus beau patrimoine. Aussi je me dis que mon cerveau c’est comme un grand récipient. Un grand récipient dans lequel je peux mettre des ingrédients pour obtenir quelque chose de bien. Il est désormais hors de question que je mette n’importe quoi dans ma recette du bonheur. Il est hors de question que je me fasse terroriser par la peur, d’autant que la peur est une addiction comme les autres. La peur fait vendre, mais sommes-nous obligés de l’acheter ? Le flux continu d’informations a des conséquences perfides. J’ai lu quelque part que les gens regardaient tous les soirs des comptes Instagram jusqu’à l’épuisement, sans faire la relation avec leurs problèmes de concentration. Dans ce monde où je suis entrain de trouver enfin ma place je n’ai plus de temps à perdre.

Advertisements

13 thoughts on “Je suis au-dessus des normes saisonnières.

  1. Excellente initiative ! et tu as raison on fait bien attention à ce que l’on mange, on devrait faire tout aussi attention à ce que l’on met dans son cerveau – sans être passé à zéro info – je ne regarde quasiment plus les journaux télévisés, je coupe de plus en plus souvent la radio le matin. Mais toi tu fais bien mieux et tu as mille fois raisons vu que les nouvelles sont de plus en plus alarmistes sur TOUS les sujets.
    Par contre, j’aurais du mal à me passer de la météo mais je regarde toujours sur un site……

    Like

    • Je commence ma septième semaine ! Je me dis que tant que je tiens bon, je me fais du bien, j’en ai assez de me faire manipuler. J’ai moins peur de vivre dans ce monde depuis que je n’écoute plus les dingues me terroriser :)

      Like

  2. Oui mais vous avez raté les infos importantes de l’été, Lors de leur séjour en Australie Nabila s’est séparé de Thomas mais maintenant on n’en est plus sur et Loana a perdu du poids.

    Like

  3. Comme toi, j’ai dit stop aux infos (agressives et très négatives) depuis plusieurs mois. Je ne les regarde plus à la télé, seulement les titres sur mon smartphones… idem pour la météo ! Je ne supporte plus non plus la politique et les sempiternelles émissions avec les mêmes invités… Marre de me faire agresser chez moi par toutes ces infos négatives. Je peux m’organiser différemment et faire/créer des choses plus intéressantes. Je ne me fais plus “bouffer” mon temps (ni culpabiliser) et je préfère rencontrer des gens et parler avec eux (pas de politique non plus, hein !!!). Savoir dire NON/STOP et changer ses habitudes, c’est très bon pour la santé :) belle soirée à toi !

    Liked by 1 person

    • Tu as raison de dire que tu ne veux plus te faire agresser chez toi, c’est tellement ça. Hier je regardais un film et je vois un ruban qui défile pour que l’on envoie des dons à la Fondation de France en rapport avec l’ouragan Irma. C’est comme cela que j’ai su qu’il y avait eu des dégâts. Idem, alors que je regardais un film il y a quelques mois et voilà que la chaîne qui nous terrorise parce qu’il y a eu un attentat à Londres. Mais marre d’être agressée par les infos ! Je ne me sens pas concernée par ces problèmes. J’ai les miens. Il y a des milliardaires qui passent leurs vacances à Saint-Bath et bien qu’ils fassent preuve de générosité envers leur personnel domestique qui eux ont tout perdu. Pas nous.

      Liked by 1 person

  4. Je fais pareil depuis un bon moment (cela fait 17 ans que j’évite comme je peux cette pollution)
    J’avoue que j’ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut croire et même apprecier tout ce qui est dit à la télé ou sur certaines radios.
    Juste pour avoir l’air d’en savoir plus que les autres? Possible… mais l’important de la vie est bien plus grand que tout cela…
    Si les écrans s’eteignaient, le monde changerait significativement de vision sur lui-même…
    On ne se rend même plus compte de cette agression permanente… C’est terrible.
    Merci pour ce beau billet
    Passe une bonne journée
    Bise
    Clem

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s