Du roman le plus angoissant au roman qui rend heureux.

L’autre soir avant de m’endormir j’ai essayé de faire le compte des romans que j’ai lus cette année. Une vingtaine, mais je suis incapable de dire quel est le roman que j’ai préféré. Tout ce que je peux dire c’est que mes meilleurs amis se sont les écrivains.

LE ROMAN LE PLUS DÉJANTÉ ET LE PLUS AMUSANT : Une famille à l’ancienne. Chon Myonggwan.

LE ROMAN LE PLUS ANGOISSANT : La porte étroite. André Gide.

LE ROMAN QUI M’A DONNÉ UNE FURIEUSE ENVIE DE SAVOURER LA VIE : La maison de Claudine. Colette.

LE ROMAN QUI M’A FAIT OUBLIER TOUT CE QUI SE PASSAIT AUTOUR DE MOI : Celle qui fuit et celle qui reste. Elena Ferrante.

LE ROMAN QUI M’A RENDU HEUREUSE :  Rosa Candida. Audur Ava Olafsdottir.

LE ROMAN QUI M’A DONNÉ UN INDICE : Menteurs amoureux. Richard Yates.

LE ROMAN QUI M’A DONNÉ DE L’ESPOIR : La fille qui ne pouvait pas quitter sa vie. Nabla Eellag.

LE ROMAN QUI M’A FAIT COMPRENDRE LA FOLIE DU TROISIÈME REICH : Les trois romans de Jane Thynne.

LE ROMAN QUI DEVRAIT ÊTRE PUBLIÉ : La partition de Claire. Pascal Mary.

L’UN DES ROMANS DE MON MENTOR : Roi Dame Valet. Vladimir Nabokov.

LE ROMAN QUE JE RELIS TRÈS SOUVENT  : Bel Ami. Guy de Maupassant.

LE ROMAN D’UNE TRÈS GRANDE ÉCRIVAIN : Les feux de l’automne. Irène Némirovsky.

LE ROMAN QUI EST UN PEU MOINS BIEN QUE LE PRÉCÉDENT : Jézabel. Irène Némirovsky.

LE ROMAN QUI M’A RÉCONFORTÉ PARCE QUE J’AI SI SOUVENT ENTENDU DIRE QUE J’ÉTAIS SPÉCIALE.  : Moi. Sabina Berman.

LE ROMAN QUI EST DÉPRIMANT  : Moon Palace. Paul Auster.

LE ROMAN QUI DONNE ENVIE DE DIRE “MAMAN JE T’AIME’. MÊME SI ELLE N’EST PLUS LÀ. Un amour impossible. Christine Angot.

LE ROMAN QUE J’AI LU D’UNE TRAITE : J’irai cracher sur vos tombes. Vernon Sullivan. 

LE ROMAN QUE J’AVAIS OUBLIÉ : L’exception. Audur Ava Olafsdottir.

LE ROMAN TERRIFIANT ET QUE JE N’AI PAS PU TERMINER . Le meilleur des mondes. Aldous Huxley.

LES ROMANS QUE JE NE PEUX JAMAIS LIRE JUSQU’AU BOUT : ceux de Jane Austeen.

LE ROMAN QUE J’AI LAISSÉ TOMBER DÈS LA PREMIÈRE PAGE : Voyage au bout de la nuit. Céline.

LA BANDE DESSINÉE QUE JE DOIS RENDRE SOUS PEU : Tintin chez les Soviets. Hergé.

Joyeux Noël et beaucoup d’amour !

 

 

 

 

Advertisements

8 thoughts on “Du roman le plus angoissant au roman qui rend heureux.

    • Le livre est construit comme une suite de nouvelles et comme les temps ont changé ! C’est un livre qui donne envie de mieux regarder, de mieux sentir, de mieux aimer, de mieux accepter les choses qui de font et se défont.

      Like

  1. Classement très intéressant !!! et de bonnes idées à piocher pour moi… Elena Ferrante reste mon auteur préférée de l’année. Joyeuses Fêtes de fin d’année ! :)

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.