Un roman de 1016 pages.

 

À gauche Poupée volée, à droite 4321.

Ces derniers temps, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire Je me suis consacrée à autre chose. Des choses qui réclamaient toute mon attention. Du coup, à 22 heures, je tombais de fatigue et pourtant j’ai quelques reportages intéressants sur le coude, comme La vie des gaulois, Basquiat et Monet. Hier, je suis passée à la médiathèque et en attendant mon tour, la dame qui était devant moi, voulait savoir si les romans de Jane Thyne étaient dans le catalogue. Je me suis permise de lui dire qu’elle ne serait pas déçue par les romans de la série et j’en ai profité pour réserver le quatrième tome. Je venais récupérer Poupée volée d’Elena Ferrante, un roman qui m’avait été conseillé par une lectrice très fidèle. J’allais partir lorsque la bibliothécaire m’informa que je pouvais aussi récupérer le dernier Paul Auster. 4321 de Paul Auster prête à sourire parce que c’est un pavé. Je me demande si je vais avoir le temps de lire ce roman en trois semaines. J’ai aussi sélectionné le dernier roman de Nicolas Rey. Nicolas Rey qui a pris un sacré coup de vieux. Il est méconnaissable, je veux dire par rapport à ses interventions chez Ardisson, du temps où il buvait et se droguait pas mal. J’ai lu, il y a quelques semaines, Play Boy de Constance Debré. Constance Debré et Nicolas Rey font partie des personnalités médiatiques sur lesquelles les médias comptent pour faire le buzz. Leurs romans ne font pas rêver mais ils se lisent en one shot.

La légende de Bagger Vance.

Je voulais revoir le superbe film de Robert Redford “La légende de Bagger Vance” même si vous ne jouez pas au golf, ce film est une belle leçon de vie. On me l’avait conseillé lorsque j’étais débutante et aujourd’hui je conseille ce film à ceux qui débutent dans ce sport. Fort heureusement il était en rayon. Je suis tombée nez à nez sur l’un des films conseillés par Miss Zen. Les grandes vacances étaient en présentation et hop je l’ai mis dans mon panier ainsi que Le jardin secret de Francis Ford Coppola, que j’avais regardé cet hiver mais en version originale.

Que de belles connections !

Les grandes vacances.

Advertisements

3 thoughts on “Un roman de 1016 pages.

  1. J’adorerais voir le film de Robert Redfort “La légende de Bagger Vance” ! Ce film a reçu 2 prix et 10 nominations. (avec Will Smith, Matt Damon, Charlize Theron…)
    Je me souviens avoir vu Nicolas Rey (dans un sale état…) il y a longtemps chez Ardisson… mais je ne pense pas l’avoir lu. Bonnes lectures à toi :)

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s