Comment se sortir d’une poupée gonflable ?

Je pensais écrire davantage sur Poupée volée d’Éléna Ferrante mais ce week-end j’ai lu, Wilt 1 ” Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore” le livre le plus drôle que j’ai lu jusqu’à présent. Quelques mots quand même sur Poupée volée. Ses éditeurs ont dit que l’écrivain n’aurait jamais écrit L’amie prodigieuse s’il n’y avait pas eu Poupée volée. Je crois qu’il vaut mieux ne pas vouloir d’enfant ou ne pas avoir voulu d’enfant, pour ne pas être déstabilisé par ce roman. Parce qu’il faut bien l’avouer, au bout du compte, la maternité c’est souvent beaucoup d’abnégation et de déceptions. Lorsque les femmes pourront disparaîtrent quelques années sans culpabiliser, comme le font si souvent les hommes, tout simplement parce qu’à un moment donné, elles en auront marre d’élever leurs enfants alors oui, on pourra parler d’égalité des sexes. Pas avant.

Tom Sharpe qui a reçu en 1986 le Grand Prix de l’humour noir pour l’ensemble de son œuvre, pensait que ses romans avaient quelque chose à voir avec des ordures. Ah bon ? Je me suis beaucoup amusée en lisant Wilt 1″ Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore” le premier roman d’une série de 4 romans : Wilt 2 “Comment échapper à sa femme et ses quadruplés en épousant une théorie marxiste”. Wilt 3 “Comment se débarrasser d’un crocodile, de terroristes et d’une jeune fille au pair” et Wilt 4 “Comment enseigner l’histoire à un ado dégénéré en repoussant les assauts d’une nymphomane alcoolique”. Henry Wilt c’est l’anti-héros par excellence. Pendant qu’il donne des cours de culture générale dans un lycée technique, Henry Wilt imagine comment il pourrait supprimer sa femme qui est tellement influençable qu’elle prendrait une chiure d’escargot pour la cordillère des Andes sans compter la dévotion qu’elle voue au Harpic WC. Si un jour, plus rien ne va dans votre vie, lisez un roman de Tom Sharpe. C’est plus drôle que de bouffer un Xanax 50.

 

Advertisements

4 thoughts on “Comment se sortir d’une poupée gonflable ?

  1. J’ai lu “Poupée volée” et n’ai pas été déstabilisée par le non-vouloir d’enfant ! J’aime les romans avec humour, et prends note de celui-ci :)

    Like

    • Disons que j’ai pensé à toutes les bien-pensantes qui dès que ça touche aux enfants, sont scandalisées. Hier j’ai lu sur un compte Insta, un flux de commentaires sur la pilule. Dire que la pilule c’est de la merde, tu vois, je trouve que c’est un peu trop. Il ne faut pas oublier que nos mères et nos grand-mères ont obtenu le droit au plaisir aussi, à une époque où la contraception n’était pas aussi aisée qu’aujourd’hui.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.