La vraie vie, justement.

La Vraie Vie c’est le premier roman d’Adeline Dieudonné, et il fait l’unanimité. Il est en liste pour quatre prix littéraires, ce qui est énorme. Lorsque j’ai pris connaissance du résumé de ce roman, j’ai fait une sortie de route. La Vrai Vie c’est le même écosystème que ce que j’étais en train d’écrire depuis quelques mois et la narratrice de mon projet a le même âge que dans le roman. Donc même si ce n’est pas la même histoire, ce n’est plus la peine de continuer.  Quel gâchis ? Non pas vraiment, parce que je ne crois pas au hasard. Il s’est produit trop de choses positives dans ma vie ces derniers temps et trop de questionnements par rapport à une situation qui a fait long feu et qui m’empêche de vivre la vraie vie, justement. J’ai beaucoup souffert ce week-end à tel point que j’avais l’impression que je m’injectais du poison dans les veines. Je vais me concentrer sur le pouvoir de l’instant présent, et tenter de vivre autre chose avant de repenser à l’écriture. Je n’ai pas encore lu La Vraie Vie, bientôt ? mais pour le moment, j’ai besoin de me vider la tête et dans l’idéal de partir très loin.

Advertisements

6 thoughts on “La vraie vie, justement.

  1. Elle était justement invitée à “La Grande Librairie” la semaine dernière ! Je comprends que tu sois choquée, bouleversée, que ton roman évoquait les mêmes choses, au même moment. Quand tu auras digéré un peu tout cela, tu pourras peut-être rebondir dans une autre direction, je te le souhaite sincèrement. :)

    Like

    • C’est en regardant cette émission que j’ai découvert l’auteur. Quand je pense que j’aurais pu passer à côté, d’autant que l’émission, n’est plus diffusée le jeudi, j’aurais pu perdre quelques semaines supplémentaires.

      Liked by 1 person

  2. Et bien j’aurais adoré te lire – j’espère que tu trouveras une autre façon de raconter ton histoire, tes histoires, enfin ce qui te trotte dans la tête et je suis certaine que tu trouveras ton angle – tes billets traduisent un vrai talent, un sens du suspens, une écriture au cordeau que j’adore.
    J’espère que tu trouveras vite comment t’enlever ce poison.

    Like

    • Merci beaucoup, ça me touche ce que tu écris là, parce que par rapport à d’autres personnes qui écrivent aussi, je trouve que mon style est modeste. Le poison s’est dilué, parce qu’il y a des gens comme toi qui m’ont soutenu et il faut voir le bon côté des choses, mes personnages ayant existé, le projet n’aurait pas pu être publié, je crois. Trop de risques pour l’éditeur.

      Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.