Méditation et décompression psychotique.

Dans mon article que j’ai publié lundi, je vous ai donné mon ressenti sur le yoga. Quant à la méditation, mon avis est aussi à contre-courant des idées que l’on peut lire un peu partout parce que l’iconographie qui se propage sur les réseaux sociaux est si inspirante, si planante. Un bon matériel pour vendre des séjours aux quatre coins du monde, des stages, des places hors de prix pour participer à des conférences, du textile, de la cosmétiques…À la rentrée, l’un de mes objectifs étant tombé à l’eau, je me suis concentrée sur quelque chose qui me semblait bien plus important : la qualité de mon sommeil. J’ai choisi un tuto sur la méditation via YouTube et j’ai fait confiance à Deepak Chopra. Ses tuto se décomposent en 7 phases, soit une par jour et ça ressemble un peu à une séance de relaxation sauf que très vite on doit se focaliser sur un chakra, sa couleur et son mantra. 7 chakras, 7 jours d’initiation à la méditation. Contre toute attente, mon sommeil s’est régularisé en deux jours et en fin de semaine je pouvais dormir d’une traite pendant huit heures. C’est d’ailleurs toujours le cas. J’ai commencé à m’intéresser aux pouvoirs de la méditation notamment (la Kundalini) et j’ai découvert au même moment la chaîne d’une guérisseuse ainsi que celle de Sadhguru. Je ne me suis pas lancée dans la méditation tête baissée pour autant. J’ai juste sélectionné sur YouTube une vidéo “Mantras puissants” vidéo aux tonalités très exotiques et que j’écoutais allongée, une fois par semaine. Lorsque j’ai décidé d’adopter la position du lotus, j’ai vite compris que je n’en avais pas les compétences. J’ai donc commencé à genoux. Un vrai calvaire. Sans compter le manque de concentration et toutes ces choses de la vie quotidienne qui me traversaient l’esprit comme “où est mon maillot piscine turquoise ? ” Cinq semaines plus tard, je pouvais rester bien sagement assise en tailleur pendant un peu plus d’une demi-heure, plutôt bien concentrée, mais pas totalement relâchée parce que j’avais lu une phrase ou deux quelque part sur les dangers de la Kundalini. À quoi ça sert de faire de la méditation si on a peur de lâcher prise ? À perdre son temps, même si on apprend à contrôler sa respiration. Il y a même des appli pour contrôler sa cohérence cardiaque, mais forcément, il y a des dérives sur le sujet, des dérives qui entraînent des infections pulmonaires. Si  le yoga n’ést ni plus ni moins que la soumission au divin, même si en occident il n’est pas vendu comme cela, j’ai fait un parallèle avec la méditation. Les dangers de la méditation ? La dépendance et surtout la décompression psychotique. Le but de la méditation c’est d’atteindre la transe, notamment si on pratique la Kundalini : ressentir cette chaleur qui s’empare de votre corps jusqu’à vous faire perdre la conscience de soi. Si on ressent cette chaleur s’emparer de son corps c’est parce que la position du lotus bloque la circulation sanguine au niveau des jambes. Dans la pratique de la méditation on vous demande d’imaginer que l’air entre par le sommet de la tête pour s’échapper par les pieds. Sympa, non ? Le but du méditant c’est de se sentir calme, de se régénérer, sauf que très vite et sous l’influence de n’importe quel guru ou coach en développement personnel, le méditant cherche à faire l’expérience de l’illumination (Samadhi). Lorsque Samadhi se passe mal, on peut rester assis pendant des heures et des jours. L’esprit est égaré et le retour à la réalité peut être très douloureux. Il est souvent accompagné de décompression psychotique (rages, perception de voix, insomnies, sensation de brûlures dans les membres, désirs sexuels frénétiques, pleurs, frayeurs…) Le problème avec les décompressions psychotiques c’est que l’on met un pied dans la folie et lorsque l’on a mis les deux pieds, on ne peut plus faire marche arrière. Les témoignages sur la toile sont nombreux et ça fait peur. Récemment, je suis allée sur la chaîne de la guérisseuse qui était en plein burn out en fin d’année. La guérisseuse va de plus en plus mal. Elle entend des voix, les voix des âmes sombres qui la suivent partout. Même ses enfants entendent des voix. Son mental est dans un tel état qu’elle perd connaissance pendant la méditation. C’est flippant de la voir dans cet état, de la voir parler à ses ombres mais elle pense qu’elle va s’en sortir, grâce à la pratique assidue et redoublée de l’Hatha Yoga, aux salutations au soleil, au Nidra Yoga et surtout à la méditation. Sans compter tout le reste que je ne comprends pas bien parce que c’est tellement irrationnel. Ses amies qui sont aussi guérisseuses et qui voient sur les vidéo, des ombres derrière elle, alors que moi je ne vois que des étagères, lui recommandent de rejoindre très vite un monastère pour chasser les mauvais esprits et pour pouvoir se reconnecter avec l’archange Gabriel ou la flamme violette de saint Michel. Bref, la méditation, le Yoga, le Reiki (qui n’a pas les origines qu’on lui prétend) le Tai chi, le Qi gong, toutes ces pratiques qui ont l’air bien sympathiques et inoffensives, n’ont qu’un seul but, celui de vous amener à pratiquer une religion sans que vous vous en rendiez compte ! Pour aller bien, pour avoir confiance en soi, il ne faut jamais se mettre sous le pouvoir de qui que ce soit.

Advertisements

3 thoughts on “Méditation et décompression psychotique.

    • Dans ce système (yoga, méditation, vipassana, tantrisme, reilki, voyance, retraites, et toutes les disciplines dont la racine est le Tao) il n’y a même pas de modération à avoir si on veut conserver ses sous dans son porte-monnaie et son libre arbitre.

      Like

  1. Tout a fait d’accord avec vous il y a des derives car les gens veulent aller trop vite. C’est dangereux pour des neophytes de se lancer dans de telles pratiques et de suivre des gourous du net ou d’ailleurs. En plus aujourd’hui c’est devenu un business. Sinon je ne pense pas que ce soit une pratique religieuse et on peut en tirer un bon benefice.si on sait se fixer des limites.

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.