Art. Design. Design hôtels. Trend. Paris. Street art. Fashion.

Archives de la catégorie ‘Art’

Dessin éphémère.

dessin sur la plage

C’était une fin de journée.

Tout le monde passait devant ce « dessin » mais personne ne le remarquait.

J’ai failli marcher dessus, mais je ne pouvais pas ne pas remarquer le poisson en cailloux, quand même!

Et puis en étant un peu plus attentive, j’ai remarqué qu’autour du poisson il y avait une mise ne scène.

Un arbre, un rocher aussi.

L’arbre qui donne l’impression d’avoir été travaillé, mais en fait non, il s’agit d’une algue bien étalée. Bien étalée comme il faut.

Le rocher ferme la composition à sa droite droite et une guirlande d’algues la souligne sur sa partie horizontale.

J’ai imaginé un couple avec des enfants. Des enfants qui ont dû passer une excellente journée. Ils ont dû immortaliser l’oeuvre sur le sable avec un smartphone et peut-être qu’ils ont posté la photo sur les réseaux sociaux.

Je ne sais pas, je dis ça mais c’est peut-être une tout autre histoire.

En tous les cas, la mienne est vraisemblable.

J’ai pris quelques photos et juste avant de partir un couple avec deux petites filles sont arrivés sur la plage. Tout en poursuivant ma route, je me suis retournée pour voir s’ils allaient, eux aussi, découvrir le poisson en cailloux. Ben non. L’une des petites filles a dit quelque chose qu’il ne fallait pas et a reçu une gifle.

Je me suis demandée à quoi ça servait d’emmener des enfants sur une plage si c’était pour les frapper pour un oui ou pour un non et puis j’ai préféré penser à celle ou celui qui avait créé le poisson en cailloux.

sand-art

dessin sur le sable 3

Au delà du réel.

patrick-kramer-peinture-photo-realiste-art-00

Peinture Patrick Kramer.

Lorsque je dessinais, je ne prenais du plaisir que dans l’hyperréalisme, d’après des photos en noir et blanc.

Aujourd’hui mes dessins sont dans des cartons.

Je sais que si j’ai une période de doute existentielle, je n’ai qu’à plonger la tête dedans pour retrouver un peu de raison.

En revanche si j’affectionnais le crayon Conté B6, je n’ai jamais pu m’aventurer en mode couleur.

Le mode couleur dans le domaine de l’hyperréalisme c’est assez casse-gueule. Parce que même si la peinture est « réussie » elle peut ne pas être confondante dû à un tout petit détail.

Avec Patrick Kramer la confusion est de mise et c’est ça qui fait la différence entre un grand artiste hyperréaliste et un autre un peu moins bon.

patrick-kramer-peinture-photo-realiste-art-04

 

patrick-kramer-peinture-photo-realiste-art-11Peintures Patrick Kramer.

Sand: c’est tellement ça.

sand 30x30 jean solitaire
Sand. Jean solitaire.

Comment j’ai connu Sand?
Sand ça veut dire sable en anglais et c’est aussi le diminutif de Sandrine.
J’ai connu Sand via le magazine de mon amie Amylee.
Sand face a face iodeSand. Face à face.
Amylee est artiste mais rédige aussi un magazine pour les artistes qui veulent devenir professionnels ou qui le sont déjà.
Souvent elle fait un focus sur tel ou tel artiste et la semaine dernière j’ai eu le plaisir de me lire un article sur Norman Rockwell.
C’est sur l’un de ses articles que j’ai découvert le travail de Sand.

SAND filles de mer 50x50Sand. Filles de mer.

qu importe la rouille 80x60
 Sand. Qu’importe la rouille.

Les toiles de Sand c’est tellement ça!
Je veux dire que si on vit au bord de la mer (les bretons disent la mer, les autres l’océan) et si on se promène depuis la petite enfance sur les plages à marée basse, on a en mémoire toute la palette des gris, des bleus, des verts, sur l’effet miroir du sable presque inondé.
Il ne manque plus que l’odeur marine.
 
L’artiste vit à Pornic et elle connaît bien les couleurs spécifiques des plages et les scènes récurrentes que l’on observe à marée basse.
Oui c’est tellement ça!
Ce sont les mêmes scènes que je peux découvrir lorsqu’il y a quelques promeneurs sur la plage.
Les cadrages sont volontairement très décentrés afin de créer un mouvement entre l’abstrait et le figuratif, entre le vide et l’action, entre le contrôlé et l’aléatoire.
 
Sand peint des souvenirs, des petits riens, les siens, les vôtres, les miens. Des souvenirs si humbles et pourtant précieux.

SAND deconnexion oceanique 40x120
 Sand. Déconnexion océanique.

Madonna.

Madonna-detournement-art-12Madonna/Eisen Bernard Bernardo.

J’avoue que j’ai du mal avec Madonna.

Je la trouve, comment dire… je trouve qu’elle tourne mal.

C’est dingue ça, on se dit qu’un jour, peut-être, si on a des sous, que l’on fera un peu de chirurgie esthétique parce que ça serait dommage de ne pas rectifier un peu ceci et un peu cela. Mais lorsque l’on constate certains résultats de bidouillage, on se dit qu’il vaut mieux être pauvre, anonyme et garder une peau saine même avec quelques rides en plus.

madonna-taylor-swift-detournement-art-9Je ne sais pas pourquoi celles qui se font tirer, botoxer, scalper, on la peau luisante avec en prime un effet ridé lisse.

Le ridé lisse nouveau concept de beauté?

Cela dit Madonna, jeune, n’était pas monstrueuse. Elle avait même du talent.

madonna-detournement-art-0madonna-detournement-Eisen Bernard BernardoEisen Bernard Bernardo s’est inspiré du sleeveface, une technique qui consiste à apposer une pochette de disque ou  la couverture d’un livre sur un autre support afin de prolonger l’image.

Une façon de redécouvrir Madonna, pop idol des années 80, bien avant qu’elle ne montre, à plus de 55 ans, son cul même en Givenchy.

Eisen Bernard Bernardo

Yrjo Edelmann.

hyper-realistic-paintings-of-packages-01Yrjo Edelmann.

Souvent, un paquet cadeau est si mignon que c’est dommage de l’ouvrir. Sur Pinterest vous pouvez vous inspirer pour faire de beaux paquets cadeaux, avec du papier journal, du papier craft, des feuilles, des perles, des coquillages…

Les photos que je présente ici, ne sont pas des photos de paquets cadeaux. D’ailleurs si cela était, ces paquets cadeaux seraient négligés.

Vous êtes d’accord avec moi?

This_is_the_classical_Expression_in_Perspective_II_2013_47x84cm1Ce sont les peintures d’Yrjo Edelmann. J’ai toujours été fascinée par l’hyperréalisme. C’est un art supérieur parce qu’il suffit de trop, ou de pas assez, pour tout gâcher. Pour tomber dans la vulgarité.

hyper-realistic-paintings-of-packages-20

Le petit monde de Jayme McGowan.

Jayme-McGowan-Paper-Cut-1Jayme McGowan

Quelque chose de bien:

Quelque chose de l’illustratrice californienne, Jayme McGowan, qui travaille le papier découpé. Son travail est reconnu un peu partout ( dans les magazines, les campagnes publicitaires, sur les packagings et même dans l’animation)

L’une de ses inspirations c’est l’écrivain britanico-norvégien Roald Dahl (James and the Giant Peach) (Charlie & the Chocolate Factory) (the BFG)

Tiens, il faut que je vous dise, je suis entrain de relire les Contes du chat perché.

J’aime bien relire ce que j’ai lu enfant.

Jayme McGowan

Jayme-McGowan-Paper-Cut-4

Un carnet pour la vie, c’est ça la grande classe.

La-Compagnie-du-Kraft-Carnets-cuir-CUBA-LIBRECarnets La Compagnie du Kraft. Expo à l’Hôtel Chavanel. Paris.
J’ai eu la chance de dormir dans l’une des très belles » Junior Suite » de l’hôtel Chavanel.
Un très beau souvenir.
Un hôtel qui se situe 22 rue Tronchet, la rue qui part de la Madeleine pour aller vers les grands magasins.
C’est un hôtel très calme, chaleureux. Les japonnais adorent!
En ce moment, il y a une petite exposition en collaboration avec la Compagnie Kraft: la manufacture de carnets la plus improductive du monde occidental. Parce qu’ils font de la qualité, pas de la grosse productivité.
Un vélo de boucher balise l’entrée de l’hôtel.

Quelques carnets posés sur une veille chaise d’atelier complètent la vitrine minimaliste.

L’expo est présentée jusqu’au 1er mai.

La compagnie Kraft  propose depuis 1930, des carnets dédiés aux forestiers professionnels
et aux bouchers. Autrement dit, des gars avec des grosses pognes de bûcherons et de tueurs.
N’attendez donc pas que ces productions soient faciles à utiliser.
Au contraire, elles sont faites pour des brutes.
En revanche, si vous aviez envie d’un outil impossible que (presque) personne n’a, ces carnets sont pour vous.
Les carnets sont indestructibles et rechargeables.
Ils sont également personnalisables.
Le carnet de votre vie en somme.

En fait il ne faut plus acheter plus de carnets, mais acheter un seul pour la vie.

Expo Hôtel Chavanel 22 rue Tronchet.

La Compagnie Du Kraft carnets
Made in France.
Procédé de fabrication avec impact minimum sur l’environnement.

A neuf ans, il remporte le le premier prix de photographie animalière à Londres.

carlo perez navalCarlos Perez Naval.

Et non les gosses ne passent pas leur temps sur une console de jeux.

Depuis 1964, le Musée National d’Histoire de Londres organise un concours annuel de photographie animalière. Dans la catégorie « jeune photographe » c’est  Carlos Perez Naval, un jeune espagnol qui a remporté le prix. Pour ses sujets il n’a pas trop de mal, puisque ses parents voyagent beaucoup.

Ils ont déjà fait le tour du monde.

C’est à 4 ans qu’ il a commencé à prendre des photos des animaux!

4 ans!

abcarlo perez 1

Le triste destin de Moon Rabbit.

Florentijn Hofman 3Moon Rabbit.

Il y a quelques jours j’ai présenté Fat Monkey sur Shoe Collector, un personnage de  Florentijn Hofman, un personnage XXL réalisé avec des tongs. Aujourd’hui c’est Moon Rabbit qui est à l’honneur.

Ce lapin XXL a été installé sur une base navale de Taiwan. Adossé à un bunker, Moon Rabbit prend le soleil pacifiquement et semble complètement indifférent à ce qui se passe autour de lui.

Le père de Moon Rabbit a d’abord créé un cadre en bois et polystyrène. Ensuite il a utilisé plus de 12.000 feuilles de papier Tyvek, un matériau normalement réservée aux constructeurs de maisons.

Malheureusement, Moon Rabbit a pris feu rapidement et son destin est parti en fumée.

Florentijn Hofman 1

Jusqu’ou aller avec la chirurgie esthétique ou la Vénus putride.

Si vous avez une âme sensible ne regardez pas cette vidéo! Au début c’est amusant mais dès que je vois le scapel qui fait son job sous les seins, j’ai presque mal. D’ailleurs je ne sais pas vous, mais moi si je vois sur un écran quelqu’un qui se fait faire une piqûre ou une prise de sang je suis vraiment tendax.

Voici donc une vision moderne de Vénus et des canons de beauté les plus répandus.
A quoi ressemble la femme lambda ? Les planches d’anatomie nous le montrent. Et à quoi ressemblent les femmes présentées dans les magazines et les publicités comme des beautés parfaites ? En tout cas pas à la femme lambda parce qu’il y a quelques retouches à faire…

Frédéric Doazan est réalisateur de films d’animation et de films expérimentaux. En 2004, il fonde avec quelques collègues le collectif vidéo « la-cause.org ». Avec deux autres animateurs français, il réalise en 2012 les vidéos d’animation 12fps.net.

Question? Ai-je eu recours à la chirurgie esthétique? NON.

Est-ce qu’un jour je me ferais refaire quelque chose? La réponse est probablement oui si l’acte devient aussi banal que de se teindre les cheveux. Mais j’aimerais avoir le courage de l’éviter.

 

 

Prendre une photo avec un smartphone et un reflex numérique ce n’est pas la même chose.

cours de photo; Paris 2014 cadnas

Depuis quelques semaines j’ai un peu moins envie de faire de photo.

Pourtant j’aime mon Nokia 925. Pour tout dire j’en suis entièrement satisfaite.

Oui mais voilà, j’ai pris un cours de photo avec Photoprof, un cours de photo avec un reflex numérique et depuis ce jour là, je me dis qu’il y a vraiment autre chose. Avant ce cours je ne connaissais RIEN des possibilités qu’offrait un reflex numérique.

cours de photo; Paris 2014Un cours de 4 heures.

Normalement on vient avec son appareil. Comme je n’en avais pas, on m’en a prêté un. Un EOS Canon. Les autres personnes qui suivaient le cours avec moi avaient déjà une pratique derrière eux. A l’issue du cours, ils s’étaient perfectionnés et avaient réussi à combler quelques lacunes.

4 heures de cours dispensé par Mathieu. 4 heures de cours pour se familiariser avec la vitesse, l’ouverture, la sensibilité…Mathieu est vraiment passionné par son métier et patient aussi, parce que lorsque l’on débute comme moi, on ne comprend pas du premier coup.

cours de photo; ParisCe n’est pas facile de tout assimiler même en 4 heures. C’est même un peu une prise de tête. Je dirais même qu’à partir d’un certain moment je n’arrivais plus à assimiler parce que tout était trop nouveau pour moi. La seule difficulté avec un smartphone pour faire une photo c’est celle de le sortir de la poche ou du sac à main. Avec un appareil photo reflex numérique c’est plus lourd, plus encombrant, et il faut paramétrer des réglages. Mais on peut influencer le résultat.

Voici le contenu du cours auquel j’ai participé:

  • INTRODUCTION À LA THÉORIE (1 heure)
    • comprendre les concepts de base de la photographie que sont le temps de pose, la vitesse d’obturation, l’ouverture du diaphragme et la sensibilité
    • différencier les divers modes de prise de vue de votre appareil (Priorité Vitesse – Tv ou S ; Priorité Ouverture – Av ou A ; P ; M, etc…)
  • MISE EN PRATIQUE : L’OUVERTURE ET LA PROFONDEUR DE CHAMP
    (1 heure)

    • isoler un sujet net sur un fond flou (exercice : le portrait)
    • à l’inverse, obtenir facilement un sujet net avec un premier-plan flou
    • dans certains cas, obtenir une photo totalement nette (exercice : le paysage)
    • découverte des modes de mise au point ponctuelle et continue
    • choix du bon collimateur AF
  • MISE EN PRATIQUE : VITESSE ET MOUVEMENT (1 heure)
    • figer un sujet en mouvement en évitant le flou et la sous-exposition
    • montrer le mouvement sur une photo (effet dit « filé »)
    • créer du mouvement avec des effets de zooming ou de spinning
    • introduction à la technique du light-painting
    • donner une impression de vitesse avec un arrière-plan filé
  • COMPOSITION DE L’IMAGE (1 heure)
    • introduction à la règle des tiers, au nombre d’or et aux lignes de force
    • utilisation des lignes de fuite
    • théorie de Gestalt et utilisation des formes pour guider le regard.

Cours de photo 3Je n’ai pas encore de reflex numérique mais depuis ce cours je me dis why not? J’ai maintenant l’impression de passer à côté de quelque chose lorsque je dégaine mon smartphone.

Comme moi vous n’y connaissez rien ou vous voulez pouvoir optimiser votre reflex numérique?

Vous pouvez réserver un cours chez PhotoProf? C’est une société qui propose des cours de photo dans les grandes villes de France (Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Lille et Strasbourg).

– Les groupes sont limités à 6 personnes maximum.

– C’est un moyen d’apprendre à mieux communiquer avec votre appareil photo

– Plusieurs durées de cours pour les emplois du temps chargés : choisissez entre 4h ou 3h.

COURS DE PHOTO PARIS

Lorsque l’art vous surprend au détour d’un chemin.

 

Jean-Pierre Raynaud(1939 – France) 1000 pots bétonnés peints pour une serre ancienneJean-Pierre Raynaud(1939 – France) 1000 pots bétonnés peints pour une serre ancienne.© photo: Dirou.

Que faire un dimanche d’été lorsque l’on ne peut pas faire de sport pour le moment?

Aller à la plage.

Vous voulez que je vous dise, pour moi la plage un dimanche à 15 heures c’est l’enfer. L’ambiance n’a rien à voir avec la plage au petit matin un jour de semaine, ou au coucher du soleil.

Elisabeth_Ballet  Trait pour traitElisabeth Ballet Trait pour trait.© photo: Dirou.

Quelques jours avant ma promenade au domaine de Kerguehennec j’avais aperçu une affiche dans la vitrine d’un magasin, une affiche annonçant une expo consacrée au 50 ans de la fondation Maeght. Comme j’avais rédigé un mémoire sur la fondation qui se situe à Saint-Paul de Vence, je me suis dit que cette expo qui se déroule en ce moment au domaine devait me plaire ABSOLUMENT.

Sauf que c’est surtout le parc de sculptures qui m’a plu.

Le parc du Domaine de Kerguéhennec expose des sculptures contemporaines. Si vous aimez l’art minimal, allez y.

Si vous détestez l’art minimal, euh? allez y quand même, vous ferez une belle promenade.

Le parc de sculptures réunit plus d’une vingtaine d’œuvres d’artistes majeurs. Les œuvres ont été créées pour le parc dans le cadre de commandes. Certaines sculptures proviennent de différentes collections publiques.

Alors pourquoi ça m’a plu?

Parce que je me suis laissée surprendre.

Carel Visser L’oiseau PhénixCarel Visser L’oiseau Phénix.© photo: Dirou.

Certains artistes exposés ont été mes références lorsque j’étudiais l’histoire de l’art, alors avant de venir au domaine je n’avais rien lu sur la question.

C’est comme les notices de montage, je ne les lis pas.

Muni d’un plan que l’on m’a remis à l’entrée, j’ai découvert ma première sculpture. Celle de Rainer Cross. Une installation entre deux arbres gigantesques, installation inspirée par le ruban de Möbius. Un peu plus loin, je me suis approchée d’une gigantesque sculpture, sauf que, je n’ai pas découvert le cartel de l’oeuvre.  Alors j’ai passé mon chemin en me demandant s’il n’y avait pas une méprise de ma part.

En fait c’était une machine agricole.

Enfin c’est ce que j’ai cru.

Parce qu’en repassant quelques heures plus tard devant le truc en métal, je me suis attardée sur les roues. Les roues c’était du bidon. La machine agricole n’en était pas une. C’était L’Oiseau Phénix de Carel Visser. Un assemblage d’éléments d’acier. C’est la goulotte de moissonneuse qui fait partie de l’oeuvre qui m’a fait plonger dans la gourance.

François Morellet(1926 – France) Le Naufrage de MalévitchFrançois Morellet(1926 – France) Le Naufrage de Malévitch.© photo: Dirou.

Une autre méprise. Pas loin du moulin, j’ai pensé qu’il serait bon de faire une pause sur l’autre rive, là ou il semblait y avoir un peu de sable. Sauf que ce n’était pas du sable mais Le Naufrage de Malévitch, une installation de Morellet. Soit l’angle d’un carré pas immergé. Trois angles en béton blanc sont présents sur les deux rives. les 9/10e des carrés sont  immergés.

« Les œuvres d’art sont un coin à pique-nique, une auberge espagnole où l’on consomme ce que l’on apporte soi-même. » François Morellet a bien fait de l’écrire parce que son oeuvre est un bon point d’appui pour les pieds des pêcheurs.

Hreinn Friðfinnsson(1943 – Islande) Second House (Résidence secondaire)Hreinn Friðfinnsson. Second House.© photo: Dirou.

Oui j’ai bien aperçu la petite maison.

Une cabane de jardinier.

Enfin c’est ça que j’ai pensé. Parce que ce n’est pas une cabane de jardinier.C’est une installation de Hreinn Friðfinnsson qui s’est inspiré d’un roman où le héros, soucieux d’ouvrir sa maison à tous, décide de la reconstruire mais à l’envers. Il réalise alors cette maison retournée dans un endroit inhabité d’Islande. A Kerguéhennec, il installe cette maison à l’endroit mais on ne peut pas y entrer.

Je n’ai pas vu toutes les sculptures et c’est bien comme ça. Ainsi je vais avoir un grand intérêt à y retourner. Peut-être pendant le festival de jazz le 3 août.

Je ne sais pas.

Je n’ai pas vu la collection Tal Coat. Mais j’ai fait une rencontre sympa près de la sculpture de Richard Long. Une promeneuse et amatrice d’art qui fêtait son anniversaire toute seule.  Alors nous sommes allées prendre un thé dans le jardin et nous avons parlé et rit d’un peu de tout.

Château de KerguéhennecDomaine de Kerguéhennec 56500 Bignan. Entrée libre et gratuite.

Exposition présentée dans le cadre des 50 ans de la Fondation Maeght.

Avec Alberola, Alechinsky, Arroyo, Bergman, Chillida, Cueco, Degottex, Francis, Franta, Fredrikson, Gäfgen, Giacometti, Godart, Hantaï, Hartung, Le Gac, Lechner, Madden, Marden, Messagier, Meurice, Michaux, Moninot, Monory, Palazuelo, Parant, Pincemin, Rebeyrolle, Recalcati, Riopelle, Rouan, Soulages, Stämpfli, Tal Coat, Tàpies, Ubac, Van Velde, Viallat, Voss.

En contrepoint : [chapelle] Installation de Laurence De Leersnyder ; [bassin, château] Ludwig, de Julien Perrier (sculpture) ; [château] Installation d’Illés Sarkantyu (photographie)

2 nouvelles sculptures dans le parc :

Ana, de Jean-Gabriel Coignet (don de Florence et Daniel Guerlain) ; N’habite plus à l’adresse indiquée, de Jean-François Feuillant

[Bergerie] exposition permanente de la collection Tal Coat.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :