Groix ou la micro aventure.

base des sous marins lorientEmbarcadère à la Cité de la Voile. Lorient. Photo Lavieenrouge.

L’idée de m’embarquer pour l’île de Groix ne m’était pas venue depuis des années. L’idée était anxiogène en fait. Et si l’envie s’emparait de moi de regagner le continent là tout de suite, une fois le pied posé sur l’île?

Cet été j’ai su que je pouvais embarquer sur un petit bateau rouge alors je me suis laissée tenter par la micro aventure puisque la traversée Lorient/Groix ne dure que 45 minutes. Juillet 2013 sera marqué par des micro aventures que j’ai vécu pas très loin de chez moi et que je n’avais pas prévue. Je pensais jouer davantage au golf en juillet, mais il faisait trop chaud. Pas envie de me battre pour mon score idéal.

GroixEnseigne d’un magasin de poissons et crustacés à Groix. Photo Lavieenrouge.

La veille je me suis préparée un pique nique et du thé glacé pour la traversée. Thé accompagné de galettes Saint-Michel. Même pas pour la Breizh attitude mais parce que j’aime ça.

bateau de Groixbateau de Groix

le port de GroixLe Port de Groix. Photo Lavieenrouge.

bar à groixPub de la Jetée. Photo Lavieenrouge.

C’est à Groix que j’avais fêté mes 30 ans. C’était une très belle journée de fin d’automne. La plage des Grands Sables, une plage rare parce que convexe,une plage sur laquelle nous avions pique niqué et qui n’existe plus au même endroit. Cette plage itinérante s’est déplacée un peu plus à l’ouest. En fin de journée nous nous étions réfugiés au pub de la Jetée. Un client était si ivre-mort que le patron en était terriblement gêné.

Sémaphore de GroixLe sémaphore de Groix. Photo Lavieenrouge.

En quittant le port à l’heure de l’apéro, j’ai emprunté le chemin côtier. J’ai croisé deux hommes qui m’ont dit que mon look leur donnait l’impression d’être aux Bahamas. A Groix on se sent justement ailleurs.

Aux Bahamas peut-être.

Si vous n’avez pas une bonne condition physique, oubliez le chemin côtier! les marches sont parfois terriblement hautes et abimées.

J’ai passé quelques heures sur la plage des Grands Sables. Marché sur le sable blanc, la peau perlée d’eau salée. Ramassé des galets façonnés par la mer,une plume noire aussi.

Pour en faire quoi? une bague avec l’un des galets?

Nagé dans une eau transparente et pensé à la chance de ne souffrir de rien. D’être encore vivante.

Si c’était ça le luxe? Je pense que c’est ça en fin de compte.

L’idée de vouloir rejoindre là tout de suite le continent ne m’a pas effleuré une seconde.

toit sémaphore de GroixPhoto Lavieenrouge.

La tentation de me rendre à la Pointe des Chats et dans le petit village de Locmaria était grande mais il faisait si chaud ce jour là. Dans les villages les maisons sont coquettes et paisibles.

saint TudySaint Tudy. Chapelle du Méné. Photo Lavieenrouge.

Lost.

Je ne sais pas bien lire les plans. Mais quelqu’un prend soin de moi. Quelqu’un qui n’est pas de ce monde.

J’ai aperçu un vitrail et j’ai compris que je pouvais m’engouffrer dans une petite chapelle, la chapelle du Méné. Il y faisait frais et j’en ai profité pour remettre de l’ordre dans mes affaires.

Dans mon âme aussi.

fleurs à GroixMaison à Groix. Photo Lavieenrouge.

En sortant de la chapelle j’ai rencontré une dame qui m’a indiqué le plus court chemin pour rejoindre le port. Nous avons bavardé un petit moment. Je sais pas pourquoi, mais depuis quelques temps les gens que je ne connais pas me racontent leur vie.

CABANCaban Saint-Briac. Saint-James.

En approchant du rivage je me sentais comme tout le monde parce que j’avais enfin la perception des odeurs et notamment de l’iode. Un peu plus tard dans une boutique sur le port j’ai vu un superbe caban Saint-James, tout doux avec le revers du col à pois rouges. J’avais d’un coup d’un seul envie que l’hiver me prenne dans ses bras.

Je me suis assise sur la cale, et sous mon chapeau de paille j’ai attendu mon bateau en terminant mon paquet de galettes saint-Michel.Un orchestre à improvisé un thème jazzy pour dire au revoir à leurs compagnons qui embarquaient sur le Saint Tudy. Un peu plus tard un gars sur un voilier jouait du pipeau.

J’étais heureuse d’être là.

C’est marrant mais à ce moment là j’avais l’impression d’être l’un des petits détails que l’on peut apercevoir sur une peinture naïve. Peinture naïve que j’ai vu quelque part, mais je ne sais plus ou..

port de GroixLe port de Groix. Photo Lavieenrouge.

Comment se rendre à Groix?

A la nage. En partant de Larmor-Plage. C’était mon rêve d’enfant mais maintenant je préfère ne plus y penser. Je n’aime pas nager là ou je n’ai plus pied

En dériveur. Le problème c’est qu’à l’aller on y va souvent à la rame et au retour on à l’impression de vivre le dernier jour de sa vie avant de dessaler.

Avec le bateau des copains. On jette l’ancre sur le rivage de la plage des Grands Sables et on boit du vin blanc à l’apéro. Les bretons trouvent toujours un prétexte pour boire un coup.

En embarquant sur le bateau de Groix soit le Saint Tudy ou L’Ile de Groix.

Ou via le bateau rouge, mon préféré. Plus petit, moins cher et la garantie de pouvoir se garer très facilement près de l’embarcadère à la Cité de la Voile.

Sur l’île on peut louer des vélos. Je vous le recommande si vous voulez découvrir toute l’étendue de l’île.

Chambres d’hôte Le Sémaphore de La Croix près de la plage des Grands Sables et de la plage des Sables Rouges.

Lire mes articles sur le Festival Interceltique 2013.

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s