Objets déco et tendance de chez Babou.

Guéridon cage

Guéridon Babou. 20 €.

Historiquement, j’avais ramené trois miroirs triangulaires en bois. Pas mal du tout. Mais sur mes murs, l’effet miroirs triangulaires ne fonctionnait pas. Comme j’avais remarqué un guéridon cage (qui existe en deux formats, le mien étant le plus petit) j’ai rendu les miroirs triangulaires et j’ai pris un guéridon cage. Le dessus est en bois, de belle qualité, et il est amovible. Comme vous pouvez le voir sur la photo, si on retourne le guéridon et si on enlève le dispositif en bois, on peut en faire une lampe cage ! La douille de ma lampe haut-parleur n’étant pas assez petite, je l’ai juste posé sur la cage pour vous donner une petite idée. Il suffit d’une douille, de fil électrique en textile, d’une prise et d’une ampoule et le guéridon se fait lampe !

Je suis in love de mon guéridon parce que l’effet cage lui donne une transparence que j’apprécie beaucoup puisque je ne veux pas alourdir la déco de ma chambre, et parce que je peux aussi déplacer ce guéridon dans mon salon ou dans ma salle de bain aussi.

DIY LAMPE CAGEAmpoule led Babou 7 €.

échelle en bambou

Échelle en Bambou Babou 10 €. Plaids Babou collection 2014 10 € l’un.

À l’origine l’échelle en bambou était de couleur naturelle, mais j’ai préféré la peindre en noir avec de la peinture acrylique Babou.

Facile.

L’échelle est dans ma salle de bain. C’est très pratique puisque je peux y poser temporairement les vêtements, je dis temporairement parce que je ne laisse rien traîner chez moi. J’y suspends mes serviettes de toilette, notamment mes serviettes orange (j’ai doublé mes acquisitions depuis Noel puisqu’elles sont très douces et j’aime tellement cette couleur) L’échelle je l’ai eu avec mes 10 € en bon d’achat et grâce à ma carte de fidélité ;)

vase style aquarium Babou Vase style aquarium Babou 5 €. Lanterne Babou 5 €.

J’avais dans l’idée d’un vase style aquarium mais je ne savais pas si ça existait, à moins d’acheter un aquarium chez Truffaut. Chez Babou il y a un rayon de vases transparents. De toutes les formes : classique, en tube, en tube d’un mètre, en forme de gros verre à vin, plat… Bref impossible de ne pas pouvoir faire son choix. Je vais apprendre à faire un poisson en origami pour le mettre dans l’aquarium lorsque je n’aurais plus de fleurs à la maison. J’ai aussi trouvé une lanterne à 5 € ! j’imagine qu’elle prendra place dans mon jardin à la belle saison, et j’ai aussi raméné un sac de bougies chauffe-plat.

Un autre objet de déco tendance a fait son entrée dans mon intérieur mais comme je ne suis pas contente de mes photos,  je vais vous le présenter la prochaine fois.

Rougir.

Françoise Pétrovitch

Françoise Pétrovitch.

En bas de chez moi, il y a une galerie d’art contemporain. C’est un bel espace. Je passe devant cette galerie d’art contemporain plusieurs fois pas semaine et j’avoue que je ne franchis plus la porte aussi souvent qu’avant. Il y a quelques jours,  la porte de la galerie était grande ouverte et j’ai pu apercevoir sur l’un des murs, plusieurs dessins réalisés à la peinture rouge.

Alors je suis entrée.

En fait, il ne s’agissait pas de dessins mais de sérigraphies que Françoise Pétrovitch a réalisé en one shot. Cette série de dessins s’intitule “Rougir” Pourquoi “Rougir” ? Parce qu’elle représente des femmes, des adolescents et des enfants habités de pensées et de blessures secrètes.

Françoise Pétrovitch

Françoise Pétrovitch

Dans l’autre salle, étaient accrochées trois grandes toiles dessinées à l’encre et sans croquis préalables. L’encre, à la différence de l’aquarelle, est indélébile et ce sont les qualités de ce médium qui intéressent l’artiste : l’encre travaillée à plat se propage sur toute la surface et ne permet pas le repentir. L’artiste esquisse les figures au trait et l’encre fait son job. Les figures qui se veulent secondaires sont traitées en réserve c’est-à-dire que la toile reste vierge.

Françoise Pétrovitch

Françoised Pétrovitch

Un autre aspect de son travail qui m’a particulièrement intéressé c’est “Radio Pétrovitch” et  “J’ai travaillé mon comptant” deux expériences réunies dans deux ouvrages.

Tous les jours, pendant deux ans et après avoir écouté la première info, elle a réalisé un dessin puis  un second qui sert à illustrer sa journée. C’est cette expérience qui constitue “Radio Pétrovitch”

Quant à “J’ai travaillé mon comptant” c’est un témoignage de personnes âgées qui racontent leur vie professionnelle, vie professionnelle illustrée par les dessins de l’artiste.

Comme quoi, le personnel de la galerie avait bien fait de laisser la porte grande ouverte.

Françoise Petrovitch

Jolies recettes plus ou moins simples.

 

salade d'oeuf au saumon

Je me suis lancée un nouveau défi : cuisiner un nouveau plat chaque semaine pendant trois mois. Sachant qu’il y aura des ratés et des désillusions. J’imagine que je pourrais au moins compter sur 6 nouvelles recettes à l’issue de ce défi.

La semaine dernière, j’ai tenté les muffins à la framboise. Une recette toute simple, mais qui n’est pas encore au point. Je dois la refaire pendant ce trimestre parce qu’elle manque de finesse. J’ai cuisiné avec un beurre sans sel et j’ai utilisé des moules individuels un peu trop grands.

Si une recette est trop compliquée, je ne la refais pas deux fois. Une recette ne doit pas m’obliger à faire courses dans deux ou trois magasins différents et elle doit se mémoriser facilement. Lorsque je mémorise bien une recette j’ai envie de la faire plus souvent. Au fait, il y a quelques mois j’avais rédigé un article sur mon engouement concernant les pâtes extrudées au bronze, et bien je peux vous dire que je suis bien heureuse d’avoir découvert ces pâtes, c’est vraiment délicieux. Je me prépare souvent des pâtes au saumon ou à l’andouille.

Le défi de cette semaine c’est une salade d’oeufs/haricots blancs/saumon/avocat/oignons rouges. Des aliments que j’ai l’habitude de manger très régulièrement mais que je ne cuisine jamais ensemble. J’ai trouvé cette recette sur un joli site de cuisine sciencefourchette.com, un nom un peu bizarre mais qui a le mérite de proposer des recettes assez simples pour celles et ceux qui mangent un peu de tout. J’ai aussi découvert sur ce site une recette de smoothie à la clémentine et au romarin, recette que je n’ai pas encore essayée.

smoothie à la clémentine