Hôtel Lutétia: ma nuit dans la Suite des frères Campana.

Hôtel Lutétia Suite Fernando & Humberto Campana. Photo Lavieenrouge.

Je voulais y dormir.

Au moins une fois dans ma vie.

Même avant que je commence ma rubrique Mes Nuits Design.

Pour moi  l’hôtel Lutétia c’était surtout une référence historique et après avoir lu et relu le roman Lutétia de Pierre Assouline,  dormir une nuit dans le plus grand hôtel de la rive gauche de Paris, c’était devenu une idée fixe.

Ce que je ne savais pas encore, c’est que j’allais dormir dans l’hôtel le plus arty de Paris.

Quelques noms: Arman, David Linch, César, Chen Man, Max Le Verrier, Lalique, Sonia Rykiel, Ingo Maurer, Hiquily, Pierre Bergé, Fernando & Humberto Campana, Baccarat, Ralph Gibson,Vik Muniz…

Coussin Soft Reptile. Fernando & Humberto Campana. Photo Lavieenrouge.

Hôtel Lutétia Suite Fernando & Humberto Campana. Photo Lavieenrouge.

La première chambre.

J’ai dormi dans la Suite” Fernando & Humberto” la Suite signée Fernando et Humberto Campana. Les deux designers  brésiliens sont célèbres pour leurs réalisations insolites à partir de matériaux inhabituels dans le domaine du design. Ils sont les rois du détournement et du recyclage d’objets pour en faire du mobilier extraordinaire.

Lorsque j’ai découvert l’atmosphère de la magnifique Suite “Fernando & Humberto”, j’ai été surprise de constater l’accord parfait entre l’univers des frères Campana et le mobilier Art Déco de l’hôtel.  Le très beau mobilier a été conservé et mis en valeur dans une atmosphère verte, verte un peu comme la pâte d’amande. J’ai d’abord été fascinée par l’incroyable moquette Sushi2. La moquette recouvre toute la surface de la suite et partiellement les murs notamment au niveau de la tête de lit. Sushi2 éditée par Nodus a été réalisée à la main en Inde. Livrée en grand format, il a fallu l’adapter aux dimensions de la Suite des frères Campana.

Conception exceptionnelle pour une mise en scène exceptionnelle.

Hôtel Lutétia.  Moquette Sushi2. Campana. Photo Lavieenrouge.

Chaussures Mélissa. Marque avec laquelle les frères Campana ont collaboré.

Gros coup de coeur pour les coussins de la collection Soft Reptile de la Maison Trousseau que j’ai adoré toucher et malaxer. Le soir, lorsque j’ai découvert que la femme de chambre les avait rangés dans le dressing, je suis allée les rechercher pour les poser à nouveau sur “mon”lit. J’adore ces coussins.

Je n’ai pas découvert la Suite Campana toute seule.

Nous étions en plein mois d’août, un dimanche après-midi et Laura, Directrice des Ventes Internationales a été d’une très grande disponibilité pour me faire visiter l’hôtel et répondre à toutes  mes questions. Laura m’a raconté l’histoire de la Suite Fernando & Humberto.  Et pas seulement, puisque j’ai eu le privilège de découvrir plusieurs suites de l’hôtel comme l’EXCEPTIONNELLE  Suite Arman, la Suite Vik Muniz qui m’a beaucoup intéressée et la Suite Parisienne. Ainsi que les plus beaux balcons de la façade de l’hôtel Lutétia.

Pour les frères Campana l’hôtel Lutétia était LA référence hôtelière du style et de l’art de vivre à la française. Dormir au Lutétia c’était un  rêve.  Il y a 3 ans à peine, ils ont décidé de s’offrir le luxe d’y séjourner. Gros coup de cœur avec l’hôtel et ses équipes  et lorsque Jean-Luc Cousty, Directeur Général du Lutetia leur donne carte blanche pour composer leur Suite, ils ne se font pas prier.

Hôtel Lutétia. Suite Fernando & Humberto Campana. Photo Fabrice Rambert.

La seconde chambre.

Fauteuil Leather Works. Campana. Photo Lavieenrouge.

On ne découvre pas la suite d’un grand hôtel en un clin d’oeil, surtout lorsqu’elle a été pensée par un ou des designers. Qui dit design des frères Campana dit fauteuils pas comme les autres.  C’est Edra qui édite les fauteuils « Leather Works » composés de 400 pièces de cuirs aux grains différents, imprimées en texture alligator et reptile, coupées et assemblées tels un patchwork en nuances de bruns. J’ai aussi beaucoup aimé la présence des lampes Aminata en forme de champignon éditées par Alessi.

Hôtel Lutétia Suite Fernando & Humberto Campana. Photos Lavieenrouge.

Hôtel Lutétia Suite Fernando & Humberto Campana. Photo Fabrice Rambert.

Hôtel Lutétia Suite Fernando & Humberto Campana. Photo Fabrice Rambert.

La Suite “Fernando & Humberto” correspond à la 409. Elle donne sur le boulevard Raspail. En face Le Bon Marché et le square Boucicaut, square baptisé du nom du fondateur du Bon Marché et du Lutétia. L’hôtel a été construit en 1910  pour que les riches clients de province puissent être logés dans un hôtel proche du Bon Marché soit le paradis de la consommation.  L’hôtel a été conçu dans le même esprit que le paquebot Lutétia, par deux architectes: Henri Tauzin et Louis-Charles Boileau. L’hôtel Lutétia est de style Art nouveau. Façades, toitures, hall d’accueil, le hall de réception, la galerie, le salon Borghèse, le salon Saint-Germain, les trois escaliers avec leur cage, le vestibule d’entrée de l’extension de 1912, la rotonde palière du salon Président, le salon Président avec ses lustres Lalique, sont inscrits aux monuments historiques.

Hôtel Lutétia

J’ai évité de prendre l’ascenseur, pour découvrir les escaliers, les vitraux, les rampes, les mezzanines. A l’affût du moindre détail, du détail témoin d’un passé prestigieux, témoin de l’histoire, témoin des grands hommes qui ont séjourné ou vécu au Lutétia. Dans le roman de Pierre Assouline on peut  lire que de nombreux clients étaient si attachés à ce grand hôtel de la rive gauche qu’ils en devenaient résidents presque permanents.

Je sais pourquoi maintenant.

Lorsque j’ai quitté momentanément la Suite des frères Campana pour  rédiger quelques lignes dans le salon de l’hôtel, je ne me sentais pas isolée, bien au contraire. Chacun vit sa vie: la vieille dame emmitouflée dans un manteau et une écharpe en plein mois d’août, assise près d’une table, face à la porte tambour de l’hôtel, le monsieur qui derrière moi dictait des notes à son secrétaire, la dame plongée dans son roman… Dans l’un des salons se déroulait un shooting photo pour un magazine de mode. Je veux bien y passer tous mes dimanches au Lutétia!

Hôtel Lutétia

Le soir la Tour Eiffel a revêtu son habit de lumière. On peut la voir à partir des chambres commençant par un quatre et ça je le savais déjà puisque c’est mentionné dans Lutétia de Pierre Assouline. Roman que je suis entrain de lire pour la quatrième fois. Je vais devenir la meilleure attachée de presse du romancier si je le relis une cinquième fois.

J’avais un oeil sur la grande dame de fer et l’autre sur un reportage sur les campings de luxe. Ou un oeil sur la grande dame de fer et l’autre sur le détail d’un meuble Art Déco ou sur la moquette Sushi2. Avant d’aller me coucher j’ai enfin réalisé que dans la grande salle de bain, la douche faisait aussi Hammam.

 

Au fait comment dort on dans la Suite ” Fernando & Humberto”?

Très très bien! je me suis endormie avec l’impression de faire partie de l’illustre histoire de ce grand hôtel parisien de la rive gauche. Surtout que j’ai fait partie des premiers visiteurs de la Suite Campana. On peut aussi acheter à la réception le parfum d’oreiller Lutétia et la bougie parfumée Lutétia. Ces deux produits sentent divinement bon, comme dans les couloirs de l’hôtel.

Le lendemain matin j’ai écarté les rideaux verts pâte d’amande, le flux de la vie avait repris sur le boulevard Raspail. La dame de fer scintillait sous le soleil d’août et je suis vivement descendue à la conciergerie ou rien n’est impossible, afin que l’on prenne en charge l’affranchissement de mon courrier, notamment toutes mes factures d’énergie. Une belle épine du pied arrachée puisque j’ai horreur de perdre mon temps à La Poste. Ensuite je suis allée prendre mon petit déjeuner dans l’un des salons de l’hôtel, petit déjeuner ou il ne manque rien. J’ai même pu manger des chamallow! J’ai l’habitude de fréquenter de beaux hôtels mais je crois que c’est le petit déjeuner du Lutétia qui surpasse tous les autres.

Hôtel Lutétia. Photo Lavieenrouge.

En début d’après midi et en attendant mon amie Emilie, j’ai pris place dans le salon de l’hôtel à la même place que la veille. Un monsieur est venu s’affaler sur le fauteuil qui me faisait face pour y dormir un peu. Lorsque Emilie est arrivée et que nous avons entamé une conversation nous ne l’avons à priori pas empêché de dormir. Au Lutétia c’est un peu comme chez soi.

Six jours plus tard je suis revenue à l’hôtel.

Il faisait une chaleur accablante ce jour là à Paris. J’avais une nouvelle idée fixe, celle de découvrir Le Rykiel, un dessert au chocolat imaginé par la créatrice. La vieille dame emmitouflée dans un manteau et une écharpe en plein mois d’août était toujours assise près de la même table, face à la porte tambour de l’hôtel. Je me suis assise à la même place et j’ai commandé Le Rykiel et ce qui fait grincer des dents des serveurs des bars branchés à savoir une grande carafe d’eau avec plein de glaçons dedans. Mais au Lutétia rien n’est impossible!

Ce que j’ai aimé à l’hôtel Lutétia c’est la grande disponibilité de toute l’équipe de l’hôtel. Un grand merci à Valérie, Laura et Fanny qui m’ont communiqué avec une très grande gentillesse toutes les informations nécessaires pour apprécier encore plus cette nuit design exceptionnelle.

Depuis quelques jours j’ai une autre idée fixe: Prendre un verre, le jour de mon anniversaire au bar du Lutétia pour y écouter un peu de jazz.

C’est dans un peu plus de deux mois.

L’idée fixe est réconfortante.

A lire sur Lavieenrouge Les frères Campana aux Arts Décoratifs.

Hôtel Lutétia 45 boulevard Raspail 75006 Paris. +33(01) 149544646

Suite Fernando & Humberto Campana.

facebook.com/hotellutetia

lutetia-lediscret.fr

Mes Nuits Design.

 via

Hôtel Lutétia Photo Fabrice Rambert.

9 thoughts on “Hôtel Lutétia: ma nuit dans la Suite des frères Campana.

  1. Merci beaucoup pour ce très bel article! Nous sommes très sensibles à votre attachement pour le grand hôtel de la Rive Gauche – vous êtes ici chez vous!
    Très amicalement,

    Valérie Antomarchi
    Attachée de Direction en charge des Relations Publiques
    Hôtel Lutetia Paris Rive Gauche

    Like

  2. Je te lis depuis que je suis revenue de vacances et je voulais te remercier pour tes beaux articles. Je ne connaissais pas cet hôtel, ni les autres d’ailleurs mais cette suite est merveilleuse. La moquette est sublime.

    Like

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s